film en suivant l'orage
Accueil >> Forum >> Surveillance mise en place après l'éboulement du Granier

Surveillance mise en place après l'éboulement du Granier

| Accueil Forum |
Message du
23 avril 2018
Par henri lecuyer
Forum de l'Institut des Risques Majeurs

Bonjour,

Après l’éboulement de l’angle nord est du Granier en 2016 , j’aimerais savoir quel type de surveillance est mise en place en particulier la faille dite de la vulnéraire et de la faille de 108m

Merci d’avance

 
Le 23 avril 2018
Par fabien HOBLEA (Université Savoie Mont Blanc)
Forum de l'Institut des Risques Majeurs

Bonjour,

la fente de décollement dite "faille de la Vulnéraire" dans laquelle se trouve le fameux "Ressaut de 108m" des spéléos, était surveillée au moyen de 2 fissuromètres installés à sa base en 1995 grâce à l'accès depuis la grotte de la Cuvée des Ours dont la faille recoupe la galerie principale. Ces fissuromètres étaient mesurés régulièrement sans que des mouvements n'aient été détectés entre 1995 et 2016 (système de mesure dont la résolution est le dixième de mm).

L'écroulement de 2016 a obturé l'entrée de la Cuvée des Ours et donc condamné l'accès aux fissuromètres de la Faille de la Vulnéraire.

Il a fallu installer un autre dispositif de suivi et de surveillance, en surface au sommet de l'écaille décollée. Ce dispositif est constitué de :

- 2 lignes de mesure pour extensomètre à ruban avec mesure manuelles in situ (mesure initiale réalisée le jour de l'installation en juin 2016, pas de nouvelle mesure depuis)

- 1 extensomètre à câble enrouleur à enregistrement en continu et données télétransmises à l'ISTerre (Université Grenoble-Alpes).

- 1 sismomètre pour détection des vibrations liées à des écroulements et chutes de blocs (un autre station de mesure sismométrique a été installée à La Palud sur Chapareillan pour encadrer la zone surveillée)

- l'énergie nécessaire au dispositif est fournie par des panneaux solaires déportés.

Le dispositif est en attente de remise en fonction après graves avaries dues à des orages en 2017.

Espérant avoir répondu à votre demande,

bien cordialement

Fabien Hobléa

Conseil scientifique RN Hauts de Chartreuse, coordinateur des études collaboratives sur les aléas gravitaires du Mont Granier.

 

Répondre en tant que visiteur ou se connecter


(ne sera pas affiché publiquement)


Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page