matinale risques nucléaire
Accueil >> Les risques en Rhône-Alpes >> Fiches événements
Commune MODANE
Département SAVOIE
Type de risque lave torrentielle
Date 01/08/2014
Secteur Torrent de Saint-Antoine
Observations L'orage du 1er Août 2014 a débuté vers 18h et s'est prolongé jusqu’à 22h (données radar communiquées par l’Irstea et issues de la plateforme « Rhytmme »). Il n'est pas exceptionnel : sur des durées de 1 et 2h, sa période de retour est évaluée entre 2 et 10 ans. Il s'est néanmoins produit après un mois de juillet particulièrement pluvieux : les terrains étaient donc humidifiés en profondeur et facilement mobilisables.

La lave torrentielle s'est produite entre 20h00 et 20h30 dans le torrent du Saint Antoine.

La plage de dépôt située à la sortie des gorges, d'un volume de 16 000 m3, était vide avant l'événement. Elle a été complètement remplie par la lave torrentielle du 1er août et a permis d'arrêter les plus gros blocs.

En aval, les débordements ont été limités, au niveau du pont de la RD1006 : la chaussée a été recouverte d’environ 50 cm de matériaux sur une cinquantaine de mètres de part et d’autre du pont. Mais l'inondation de Modane-ville, comme en 1987, a été évité.

Dans la zone d’activité, le pont cadre s’obstrue et entraîne un débordement généralisé sur la zone d’activité générant de nombreux dégâts.

Le volume de la lave torrentielle du 1er Aout 2014 est compris entre 40 000 et 60 000 m3. La période de retour de cet évènement est donc de l’ordre de 30 à 50 ans, selon le service RTM de la Savoie.

Source : Rapport du service RTM de la Savoie du 01/08/2014
Dégâts/victimes Dans la zone d’activité, la surface inondée est de l’ordre de 2 hectares. Pas de victime ni de blessés mais deux personnes âgées, isolées dans leur habitation, et une autre personne aux abords de la zone artisanale, ont du être hélitreuillées car aucun accès en engin n’était possible.

Plusieurs bâtiments d’entreprises ont été inondés, voir détruits par la boue (épaisseur de boue comprise entre 1 et 2m.) Sur les 20 cars stationnés dans le hangar de l’entreprise Transdev 18 ont été détruits par la lave.

La voie ferrée Lyon-Turrin a été recouverte par la lave qui y a déposé des bus et des voitures (circulation coupée du 01/08 au 05/08/2014).

La RD1006 a été déblayée rapidement et à 23h00 elle était à nouveau circulable.

Coupure de l’alimentation en eau potable du quartier de la Boucle.
Réseau d’assainissement détruit entraînant un rejet des eaux usées dans l’Arc.
Réseau de fibres optiques également arraché au niveau du pont cadre de la ZA.





Source Rapport du service RTM de la Savoie du 01/08/2014
France 3 Alpes
Photographies
Lave torrentielle dans le torrent de Saint-Antoine
Lave torrentielle dans le torrent de Saint-Antoine
Lave torrentielle dans le torrent de Saint-Antoine
Lave torrentielle dans le torrent de Saint-Antoine
Lave torrentielle dans le torrent de Saint-Antoine
Lave torrentielle dans le torrent de Saint-Antoine
 

Les derniers reportages

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2020 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |