séisme du Teil - #1 la faille!
Accueil >> Documentation >> la Photothèque

Photographies aériennes des vallées de l'Isère et du Drac

Date : 04/06/2009
Secteur : L'Isère entre Grenoble et le Bois Français, confluence Drac/Romanche
Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne du Drac Vue aérienne du Drac Vue aérienne de l'agglomération grenobloise
Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise
Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne de l'agglomération grenobloise Vue aérienne du campus de Grenoble Vue aérienne du campus de Grenoble
Vue aérienne de la boucle du Bois Français Vue aérienne de la boucle du Bois Français Vue aérienne de la boucle du Bois Français Vue aérienne de la boucle du Bois Français

En arrivant sur Grenoble, la pente de l'Isère diminue (en raison du cône du Drac) et la rivière commence donc à méandrer fortement : courbes et boucles se succèdent pour lui donner une allure de serpent, image que la tradition à longtemps colporter. Changement de physionomie du lit donc, mais aussi augmentation du risque de débordement : lorsque la pente diminue, les débits sont moins forts, les matériaux se déposent plus et le fond du lit s'exhausse. Les digues ne sont alors souvent plus assez hautes pour contenir les crues.

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |