Accueil >> Documentation >> la Photothèque >> Risques technologiques >> les barrages

Le barrage de Roselend

Retour

Le barrage de Roselend fait partie des 10 barrages les plus haut de France (150 mètres de hauteur pour une retenue de 185 millions de m3). Construit entre 1956 et 1961, il fournit de l’énergie électrique à environ 450 000 habitants.
La rupture totale et instantanée de l'ouvrage provoquerait une onde de submersion qui toucherait l'ensemble de la vallée de l'Isère. Cette onde de submersion gagnerait le nord de la ville d'Albertville en 12 minutes avec une hauteur d'eau de 16 mètres. La ville de Montmélian serait atteinte, elle, en 1h40 mn. La hauteur d'eau serait de 13 mètres.
Le barrage de Roselend fait l’objet d’un Plan Particulier d’Intervention (PPI) qui a pour but d’organiser l’alerte des
populations et l’intervention des secours. Le PPI définit ainsi plusieurs niveaux d’alerte permettant d’anticiper la rupture de l’ouvrage et d’évacuer les populations exposées de manière préventive.

Commune :

BEAUFORT

Département :

SAVOIE

Photographe

: Sébastien GOMINET (Institut des Risques Majeurs)

Date

: 13/08/2010

Cote

: 206w011SR

| vue 2614 fois |

| Ajouter aux favoris |

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2018 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |