Accueil >> Actualité >> Articles

Exercice PCS dans la commune de Bresson (38)

| le 27-09-2011 | par Laurence Cassagne - Ingénieur, IRMa | 2457 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
Exercice PCS dans la commune de Bresson (38)

Jeudi 22 septembre 2011, la commune de Bresson a mis en œuvre son plan communal de sauvegarde lors d’un exercice simulant l’accident d’un camion transportant des matières dangereuses à proximité de l’école. Face à la succession d’événements envisagés, l’établissement scolaire a dû déclencher son PPMS (plan particulier de mise en sûreté).

La petite commune de Bresson arrive à la fin de la première grande phase de la démarche PCS : Elaboration et test du plan communal de sauvegarde.

 

La deuxième phase étant de faire vivre l’organisation mise en place, de conserver les premiers réflexes acquis lors des simulations de plus ou moins grandes ampleurs réalisés tout au long du travail d’élaboration et d’améliorer l’appropriation des documents au travers d’autres exercices ou de formations internes.

 

L’exercice déclenché jeudi 22 septembre 2011 à 9h00 était un exercice partiel impliquant l’organisation communale (élus et agents) et le groupe scolaire. Le scénario et l’heure n’étaient pas connus par les « joueurs », seule la date avait été diffusée à certaines personnes (directeur de l’école, adjoints, agents administratifs).

 

Des observateurs avaient été définis pour recueillir des avis extérieurs :

  • le 1er adjoint de Bresson, élu en charge du PCS
  • deux gendarmes
  • un sapeur-pompier
  • la secrétaire de mairie de la commune d’Herbeys
  • un agent communal de la commune de Chamonix (en charge du PCS dans sa commune)
  • un représentant de l'IRMa

 

Le sapeur pompier a été chargé d’alerter le groupe scolaire et a demandé une mise à l’abri (« confinement ») face à un accident de camion transportant une matière toxique. Un gendarme a, quant à lui, appeler Monsieur le Maire pour l’alerter et lui demander de se rendre très rapidement au niveau du poste de commandement pompier (PC pompier ou PC Opérationnel).

 

La préfecture a également été informée du déclenchement de l’exercice.

 

Compte tenu de l’évolution du scénario, la commune a testé la mise en place de son poste de commandement communal, la gestion de nombreux appels téléphoniques (parents d’élèves fictifs, administrés curieux, …), le déclenchement de son système d’appels téléphoniques en masse, la mise en place de barrières, l’ouverture d’une salle d’accueil du fait de l’évacuation de toute l’école, la gestion de la presse, le transfert des personnes évacuées jusqu’au lieu d’accueil, le replacement du DOS sur le terrain, …

 

La cellule de crise en mairie a dû réfléchir à la prise en charge des repas de l’école puisque, dans le scénario, la situation ne serait pas redevenue normale à 11h30.

 

L’exercice communal a duré deux heures et a été suivi d’un bilan à chaud.

 

L’école a déclenché son PPMS mise à l’abri pendant 30 minutes, puis sur ordre des services de secours elle a été évacuée. Le Maire étant au niveau du PC pompier, le lieu de regroupement a été défini par ses soins.

 

Les points principaux qui ont été mis en évidence lors du bilan à chaud sont :

  • Une très bonne participation des élus et des agents
  • La mise en place d’une petite mallette pour le DOS (directeur des opérations de secours) ou le référent mairie avec un plan de la commune, un bloc note, un crayon et le gilet fluo « Référent mairie / Bresson »
  • Un téléphone portable fonctionnel et opérationnel sur la durée
  • La mise en place d’une « astreinte élu »
  • Un problème de ressources en personnel au niveau du standard
  • La communication des informations essentielles à transmettre régulièrement au standard



Commentaires »


L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |