Accueil >> Actualité >> Articles

La CCI du Var accompagne les activités économiques varoises dans la prévention des inondations

Le 21-10-2021 | Par Bertrand Le Guiner & Thibault Valdiserra | 907 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
La CCI du Var accompagne les activités économiques varoises dans la prévention des inondations
Inondations à Trans-en-Provence, 2019 © C. Moirenc

Avec 29% des emplois localisés en zone inondable, les entreprises varoises sont, à chaque inondation, fortement impactées. Afin de limiter les dégâts en période de crue, la CCI du Var a souhaité accompagner les acteurs économiques afin d’améliorer leur résilience. Pour cela, elle a créé un parcours de prévention permettant de sensibiliser les entreprises à grande échelle qui s’inscrit dans des actions PAPI.

Contexte de création du parcours de prévention

29 % des emplois du département du Var se localisent en zone inondable

Le département du Var est malheureusement très vulnérable aux inondations. Les retours d’expériences effectués après les crues catastrophiques des années 2010 ont mis en évidence un certain nombre de lacunes en matière de prévention du risque inondation sur ce territoire.

Des entreprises, toujours plus nombreuses, subissent chaque année des dommages sans améliorer leur résilience. Sachant que 29 % des emplois du département du Var se localisent en zone inondable (Caray, et al., 2018), la CCI du Var (CCIV) a souhaité axer ses efforts sur la sensibilisation afin d’améliorer la culture du risque des acteurs économiques varois.

Pour cela, elle a réalisé une action globale et concertée pour diminuer la vulnérabilité des territoires en partenariat avec certaines collectivités de son département. Actuellement, et comme l’indiquent les Plans de préventions des risques inondations (PPRi)[1], les entreprises doivent se soumettre à la réalisation de mesures de protections, établies par un diagnostic de vulnérabilité.

Améliorer la culture du risque des acteurs économiques varois.

Toutefois, certaines études ont montré le manque d’intérêt des entreprises concernant la mise en place des mesures. Un travail effectué sur le territoire de l’EPTB Loire (Eude, et al., 2016) a montré que seulement 18% des 2 000 entreprises auditées ont souhaité mettre en place des mesures. Ces chiffres montrent notamment une perte conséquente d’argent pour les collectivités (2 000 € en moyenne par audit) pour la réalisation de diagnostics peu adaptés à certaines entreprises (document long, trop technique, peu d’accompagnement…) notamment pour les entreprises faiblement vulnérables.

L’enjeu de la CCI : proposer un parcours de prévention inondation, plus adapté à l’échelle de l’entreprise et moins onéreux pour les collectivités tout en respectant les prescriptions des PPRI

L’enjeu de la CCI étant de sensibiliser et d’accompagner le plus grand nombre d’entreprises sur un territoire, elle a souhaité proposer un parcours de prévention inondation, plus adapté à l’échelle de l’entreprise et moins onéreux pour les collectivités tout en respectant les prescriptions des PPRI. Afin de répondre à ces objectifs, la CCI du Var s’est engagée dans le projet européen transfrontalier Marittimo Proterina en tant que tiers conventionné du département du Var. L'objectif général du projet fut de « renforcer la capacité de réponse du territoire face au risque d'inondations en développant les connaissances des institutions et des communautés » (Projet, s.d).

Fonctionnement du parcours de prévention inondation

L’objectif du parcours de prévention inondation est de pouvoir sensibiliser et accompagner un grand nombre d’entreprises, à grande échelle à moindre coût pour la collectivité et gratuitement pour l’entreprise.

Un parcours de prévention par étapes : sensibilisation, autodiagnostic, consultation, audit.

Comme le montre la figure 1, le parcours de prévention s’effectue en 3 étapes plus une étape en amont de sensibilisation et de prise de contact des entreprises (étape 0).

  1. Sensibilisation téléphonique :
    Appel de toute entreprise localisée en zone inondable ; Sensibilisation et pédagogie sur le risque d’inondation  ; Envoie de lien vers la plateforme en ligne et l’autodiagnostic, par mail.
  2. Un autodiagnostic en ligne :
    Questionnaire d’une quarantaine de questions ; Hébergé sur une plateforme interactive  ; Accès à des notes de vulnérabilités regroupées dans un rapport ; Accès à des fiches pratiques pour améliorer les points faibles.
  3. Une visite de consultation par un consultant expert en inondation :
    Un RDV dans les locaux de l’entreprise ;  Accompagnement dans la mise en place de mesures simples et concrètes ; Dons d’outils d’aide à la décision (figure 2) ; Envoie d’un rapport de diagnostic simplifié.
  4. Proposition d’audit par un bureau d’étude spécialisé pour les entreprises les plus vulnérables :
    Audit de vulnérabilité  ; Hiérarchie et chiffrage précise des mesures ; Analyse hydraulique.

Figure 1 : Flyer représentant les étapes du parcours de prévention inondations de la CCI du Var, 2019 © CCI du Var

Figure 2 : Outils d'aide à la décision fournis aux entreprises dans le cadre du parcours de prévention inondations, 2021 © CCI du Var
Le déploiement opérationnel du parcours s’appuie sur la mise en place d’une plateforme en ligne (www.risques-inondations.fr) qui permet de sensibiliser les entreprises au risque inondation. Basée sur une cartographie interactive, elle recense toutes les informations importantes liées à la gestion du risque en entreprise (documentation, autodiagnostic, chiffres, historique…). Le projet PROTERINA s’étant terminé en janvier 2020, le parcours se déploie actuellement dans le cadre d’actions PAPI de deux territoires varois[2]
 

Retour d'expérience du parcours

Une sensibilisation à grande échelle. Entre 2019 et 2021, 3 180 entreprises ont été contactées et sensibilisées dans le cadre du parcours de prévention des inondations.

Soit : 

  • 1 747 entreprises sur le territoire du PAPI de l’Argens et des Côtiers de l’Estérel porté par le syndicat mixte de l’Argens (SMA) 
  • 1 433 sur le territoire du PAPI des Petits Côtiers Toulonnais (PCT) porté par la métropole Toulon provence méditerranée (TPM).

Ces chiffres, relativement conséquents, montrent que la CCIV dispose d’une relation de confiance avec les dirigeants d’entreprises, cela facilitant la prise de contact et l’écoute. L’intérêt de la démarche est également de limiter le temps de mobilisation du gérant. En effet, les dirigeants d’entreprise ayant peu de temps, il convient de synthétiser les échanges sans bâcler les informations importantes.

Des données conséquentes sur la culture du risque dans le Var

Sur 685 chefs d’entreprise qui ont répondu à l'autodiagnostic des différences majeures ressortent sur la connaissance du risque

Le parcours de prévention inondation a également permis d’analyser un échantillon intéressant de réponse à l’autodiagnostic. En effet, 685 chefs d’entreprise ont répondu au questionnaire. Nous pouvons observer des différences majeures dans les divers résultats relatifs à la connaissance du risque des deux territoires. Le graphique de la figure 3 montre les notes (sur 10) relatives aux questions posées dans les différents thèmes de l’autodiagnostic. La principale différence s’observe dans le thème « Avant la crise » qui met en avant les connaissances du dirigeant en amont des inondations.


Figure 3 : Graphique représentant les notes moyennes des entreprises de deux territoires varois, dans les différents thèmes de l'autodiagnostic en ligne, 2020 © CCI du Var

Ces résultats sont d’autant plus probants lorsque l’on se concentre uniquement sur certaines questions relatives à la connaissance du risque (figure 4,5 et 6) où l’on peut observer que les entreprises du SMA disposent de meilleures connaissances du risque, même si ces dernières restent relativement faibles.


Figure 4 : Taux de réponse (en %) à la question "Lors de l'acquisition de vos locaux, avez-vous été informé que vous étiez en zone inondable ?" de l'autodiagnostic de vulnérabilité, 2021 © CCI du Var

Figure 5 : Taux de réponse (en %) à la question "Connaissez-vous les conditions d’inondation sur votre entreprise ?" de l'autodiagnostic de vulnérabilité, 2021 © CCI du Var

Figure 6 : Taux de réponse (en %) à la question "Connaissez-vous le PPRI ?" de l'autodiagnostic de vulnérabilité, 2021 © CCI du Var.

Figure 7 : Taux de réponse à la question "Avez-vous déjà été inondé ?" de l'autodiagnostic de vulnérabilité, 2021 © CCI du Var

Nous pouvons supposer que ces différences se distinguent par la recrudescence des crues sur le territoire du SMA (5 inondations majeures depuis 2010) pendant que le territoire de TPM n’en a connu qu’une seule (2014). Cette hypothèse se confirme lorsque l’on analyse le nombre d’entreprises ayant déjà été inondées sur les deux territoires (figure 7).

 

Le parcours de prévention inondation de la CCI du Var trouve ici tout son sens car il permet d’intensifier la sensibilisation à chaque nouvelle étape tout en insistant sur les points forts et faibles des entreprises.

Le suivi s’étalant sur plusieurs années, les entreprises bénéficient d’un accompagnement sur le long terme bénéfique à leur résilience.

En conclusion, le parcours a pu mettre en évidence des lacunes dans l’appréhension du risque des entreprises localisées en zone inondable, d’autant plus que les entreprises n’ayant jamais connu d’inondations disposent de peu de connaissances du risque.

Le parcours de prévention prouve son importance d’un point de vue opérationnel pour limiter les dégâts des entreprises et les accompagner dans la gestion du risque. Pour une sensibilisation plus efficace, le parcours doit toutefois s’inscrire dans la durée pour améliorer son rendement du fait du renouvellement fréquent des entreprises. Prouvant son efficience et son efficacité, ce parcours va être dupliqué auprès d’autres CCI territoriales, tant sur la méthode que sur le fonctionnement.

Pour obtenir plus d’infos et contact : prevention.inondations[at]var.cci.fr

 

La parole au Syndicat mixte de l'Argens


Inondations à Trans-en-Provence, 2019 © C. Moirenc

Suite aux crues dramatiques de juin 2010, ayant sévèrement touché l’ensemble du bassin versant de l’Argens, les collectivités du territoire se sont réunies afin de mettre en place une gestion du risque inondation à l’échelle du bassin versant de l’Argens visant à apporter des solutions concrètes pour la protection des personnes et des biens.

Le syndicat mixte de l’Argens (SMA), créé en 2014, regroupe 74 communes du bassin versant de l’Argens en vue d’assurer notamment le portage du Programme d’action de prévention des inondations complet de l’Argens et des côtiers de l’Estérel.

Ce programme, d’un montant total de 96 millions d’euros, comporte 64 actions, structurelles ou organisationnelles, visant à prévenir les inondations.

À chaque crue majeure, l’économie du territoire, les entreprises et artisans, sont impactés.

C’est pourquoi, dans le cadre de l’action n°29 du PAPI complet, le SMA aux côtés de la CCI du Var, propose, depuis 1 an, aux activités économiques du territoire, un accompagnement et un diagnostic pour réduire la vulnérabilité des personnes, des biens, et de leur activité.

A ce jour, 20 entreprises du territoire ont pu effectuer un diagnostic complet de leurs entreprises et plus de 313 ont été sensibilisés à la culture du risque inondation.

Denis DELSOL, chargé de projet PAPI, SMA.

La parole à la métropole de Toulon provence méditerranée

Le diagnostic réalisé lors de l’élaboration du PAPI des Petits Côtiers Toulonnais a montré que la plupart des zones d’activités économiques et commerciales du territoire métropolitain sont très fortement exposées au risque inondation. Les rencontres préalables avec les chefs d’entreprises et la CCI Var ont montré la très faible conscience du risque inondation avec des manques importants tant au niveau de la prévention, de la gestion de crise que des conséquences des évènements.

Deux actions spécifiques ont été inscrites dans le PAPI des Petits Côtiers Toulonnais, et une convention a été signée entre la Métropole et la CCI Var afin de définir le contenu et les modalités de l'accompagnement des entreprises sur la prévention des inondations sur la durée du PAPI (3 ans).

Ainsi, un gros travail de sensibilisation a été réalisé : réunions avec plusieurs associations d’entreprises, contacts téléphoniques directs, parutions d’articles dans les magazines, campagne média (presse + web)…

L’objectif souhaité a été réalisé puisque le nombre d’entreprises informées a été largement atteint. Mais de l’information à la culture du risque, le processus est long à mettre en place. Seules 11% des entreprises ayant bénéficié de cet autodiagnostic ont souhaité approfondir la démarche par une visite sur site. Aussi MTPM souhaite poursuivre ce dispositif dans un second PAPI prévu en 2023 et qui proposerait un dispositif d’aide pour les entreprises qui ont déjà fait l’objet d’un diagnostic, à la hauteur de 60% du montant des travaux éligibles.

+ d’information : papitpm[at]metropoletpm.fr

Anne-Evelyne CHOLLET, chargée de mission PAPI, Métropole TPM

Bibliographie

CARAY, Jérôme et TERSEUR, Bruno. 2018. Un million d'habitants vivent en zone inondable. INSEE Analyses PACA. 2018, 65.

EUDE, Jean-Claude, ROSSIGNOL, Benoît et SAUVAGET, Patrick. 2016. Création d'un environnement favorable au déploiement de la démarche de réduction de la vulnérabilité aux inondations des activités économiques du bassin de la Loire et ses affluents. s.l. : La Houille Blanche, 2016.

Projet. s.d. http://interreg-maritime.eu/fr/web/proterina-3evolution/projet. http://interreg-maritime.eu/. [En ligne] s.d. http://interreg-maritime.eu/fr/web/proterina-3evolution/projet.

[1] Pour exemple, voir PPRI de Fréjus, disponible sur le site de la préfecture du Var.

[2] Respectivement l’action 29 du PAPI de l’Argens et des Côtiers de l’Esterel, porté par le Syndicat Mixte de l’Argens et les actions 1.4 et 5.2 du PAPI Petits Côtiers Toulonnais, porté par la Métropole de Toulon.

 



Commentaires »


Découvrez le Risques-Infos 42 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2021 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |