| vue 1859 fois |

La mise en place d'un système automatisé d'alerte en masse
l'exemple de Montrond les Bains dans la Loire
Réalisation : 2008
© Institut des Risques Majeurs
Durée : 05:17

Commune d’environ 5 000 habitants, Montrond-les-Bains, située sur les bords de la Loire au nord de Saint-Étienne, s’est équipée en 2007 d’un système d’appel en masse par l’intermédiaire de la société Gedicom.

La commune utilise seulement les appels téléphoniques pour alerter la population mais aussi les cellules de crise du PCS. Le système permet un rappel en cas de non réponse, avec des appels en cascade (fixe puis portable). La commune a souhaité se doter de l’option cartographie. Cela lui permet notamment de visualiser en temps réel, sur la carte, l’avancée des campagnes d’alerte. Elle réalise deux à trois essais périodiques par an et prévient également la population lors de gros travaux de voirie. En 20 à 25 mn, l’ensemble de la population est alerté soit 5000 habitants (2300 foyers environ).

D’après la commune, le système fonctionne bien et il est plus adapté que les sirènes ou les EMA. Des petits problèmes restent à résoudre comme la visualisation de la campagne d’appel sur la carte (points qui ne changent pas de couleurs alors qu’ils devraient…). On peut noter qu’une enquête a montré que la population souhaitait que ce système reste seulement un moyen d’alerte et non un système d’information général.



 



Autres vidéos


La mise en place d'un système automatisé d'alerte en masse (l'exemple de Montrond les Bains dans la Loire)




La mise en place d'un système automatisé d'alerte en masse (l'exemple de la commune de Pont de Claix dans l'Isère)




Mise en place d’un dispositif d’alerte et d’information à l’échelle d’une ville : le cas de Villeurbanne (Rhône) - 145 000 habitants (interview d'Armêla Braun, responsable du service sécurité civile urbaine, Mairie de Villeurbanne)




Utilisation d’un système d’appel en masse pour l’alerte des populations : le cas de Villeurbanne (Rhône) - 145 000 habitants (interview d'Armêla Braun, responsable du service sécurité civile urbaine, Mairie de Villeurbanne)




Systèmes d’appel en masse : quelles différences entre les offres de marché ? (interview d'Armêla Braun, responsable du service sécurité civile urbaine, Mairie de Villeurbanne)




Le dispositif d’alerte à la population de la ville de Feyzin - 1/3 - Les utilisations du système d’appel en masse




Le dispositif d’alerte à la population de la ville de Feyzin - 2/3 - L’envoi d’une alerte avec le système d’appel en masse




Le dispositif d’alerte à la population de la ville de Feyzin - 3/3 - Une application pour l’alerte des populations non résidentes




Difficultés en matière d’information des populations : retour sur l’accident de septembre 2011 à la raffinerie de Feyzin




Retour sur la catastrophe de la raffinerie de Feyzin en janvier 1966 (Interview d'Yves Blein, maire de Feyzin)



 
  © 2000 - 2015 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits |