| vue 1980 fois |

La mise en place d'un système automatisé d'alerte en masse
l'exemple de la commune de Pont de Claix dans l'Isère
Réalisation : 2008
© Institut des Risques Majeurs
Durée : 04:08

Commune de 11 600 habitants, soit environ 4 200 foyers, la commune de Pont de Claix, située au sud de Grenoble, a mis en place en mai 2006 un système d’alerte en masse via la société Cedralis. Connue pour sa plateforme chimique, la commune compte avant tout améliorer ses moyens d’alerte face aux risques technologiques (risque industriel à cinétique rapide notamment). La commune compte également utiliser ce système en cas d’inondation.

La société Cédralis a été retenue notamment parce qu’elle équipait déjà les entreprises de la plateforme chimique.

Les habitants sont joints uniquement sur les téléphones fixes (pas de messages vocaux sur portable, de SMS, de fax…) bien que le système permette d’utiliser les autres moyens.

La commune n’a encore jamais utilisé le système dans un cas réel mais procède à des essais périodiques tous les ans (un par trimestre avec sept numéros et un par an avec la population entière). La commune arrive à appeler 3511 foyers en cinq minutes et la totalité de la base de données en onze minutes (car il y a des rappels).

L’avis général du système est plutôt positif car il est simple d’utilisation, rapide et il fonctionne bien. De plus, un sentiment très positif ressort de la part des habitants. Cependant quelques problèmes sont à signaler surtout pour la gestion de la base de données : difficultés pour créer des listes de diffusion et pour ajouter des contacts.

A noter que la commune prévoie une amélioration du système et notamment la mise en place de la cartographie puisque le SIG de la ville devrait être bientôt opérationnel.



 



Autres vidéos


La mise en place d'un système automatisé d'alerte en masse (l'exemple de Montrond les Bains dans la Loire)




La mise en place d'un système automatisé d'alerte en masse (l'exemple de la commune de Pont de Claix dans l'Isère)




Mise en place d’un dispositif d’alerte et d’information à l’échelle d’une ville : le cas de Villeurbanne (Rhône) - 145 000 habitants (interview d'Armêla Braun, responsable du service sécurité civile urbaine, Mairie de Villeurbanne)




Utilisation d’un système d’appel en masse pour l’alerte des populations : le cas de Villeurbanne (Rhône) - 145 000 habitants (interview d'Armêla Braun, responsable du service sécurité civile urbaine, Mairie de Villeurbanne)




Systèmes d’appel en masse : quelles différences entre les offres de marché ? (interview d'Armêla Braun, responsable du service sécurité civile urbaine, Mairie de Villeurbanne)




Le dispositif d’alerte à la population de la ville de Feyzin - 1/3 - Les utilisations du système d’appel en masse




Le dispositif d’alerte à la population de la ville de Feyzin - 2/3 - L’envoi d’une alerte avec le système d’appel en masse




Le dispositif d’alerte à la population de la ville de Feyzin - 3/3 - Une application pour l’alerte des populations non résidentes




Difficultés en matière d’information des populations : retour sur l’accident de septembre 2011 à la raffinerie de Feyzin




Retour sur la catastrophe de la raffinerie de Feyzin en janvier 1966 (Interview d'Yves Blein, maire de Feyzin)



 
  © 2000 - 2015 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits |