séisme du Teil - #1 la faille!
Accueil >> Documentation >> Glossaire

Accès direct :
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


recherche par mot clé :


Il y a 10 définitions :

- Vulnérabilité (1)
- Vulnérabilité (2)
- Vulnérabilité (3)
- Vulnérabilité (4)
- Vulnérabilité (5)
- Vulnérabilité d’une construction au séisme
- Vulnérabilité environnementale
- Vulnérabilité fonctionnelle
- Vulnérabilité humaine
- Vulnérabilité matérielle


Vulnérabilité (1) :

Au sens le plus large, exprime le niveau de conséquences prévisibles d'un phénomène naturel sur les enjeux.
[source : Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement, Ministère de l'Equipement, des Transport et du Logement (1999) - Plan de Prévention des Risques naturels (PPR) - risque d'inondation. Guide méthodologique, La Documentation Française, 121 p.]

haut de page



Vulnérabilité (2) :

La notion de vulnérabilité recouvre l'ensemble des dommages prévisibles en fonction de l'occupation des sols et des phénomènes naturels. Ces dommages correspondent aux dégâts causés aux bâtiments ou aux infrastructures, aux conséquences économiques et, éventuellement, aux préjudices causés aux personnes.
[source : Plans de Prévention des Risques naturels prévisibles. Service de Restauration des Terrains en Montagne de l'Isère.]

haut de page



Vulnérabilité (3) :

Pourcentage de pertes en fonction de l'importance de la secousse sismique. Peut concerner les pertes directes (Pourcentage d'endommagement des constructions et des infrastructures), les atteintes à la population (blessés, tués, sans-abris) et les pertes indirectes (moyens de production, conséquences sociales, etc.)
[source : LAMBERT Jérôme (sous la dir.) (1997) - Les tremblements de terre en France, hier, aujourd'hui, demain... - Ed. BRGM, 196 p.]

haut de page



Vulnérabilité (4) :

Niveau de conséquences prévisibles d'un aléa sur les enjeux. La vulnérabilité mesure "les conséquences dommageables de l'événement sur les enjeux concernés." (Dictionnaire de l'environnement, 1991). La vulnérabilité peut être humaine, socio-économique et environnemental.
[source : Yvette VEYRET (sous la dir.) (2004) - Les Risques - Dossiers des Images Economiques du Monde, Ed. SEDES, 255 p.]

haut de page



Vulnérabilité (5) :

La vulnérabilité d’une zone ou d’un point donné est l’appréciation de la sensibilité des cibles présentes dans la zone à un type d’effet donné (surpression de x mbars, gaz toxique à la concentration y pendant un temps t...). Par exemple, on distinguera des zones d’habitat, de zones de terres agricoles, les premières étant plus sensibles que les secondes à un aléa d’explosion en raison de la présence de constructions et de personnes. (Circulaire du 02/10/03 du MEDD sur les mesures d'application immédiate introduites par la loi 2003-699 en matière de prévention des risques technologiques dans les installations classées).
[source : INERIS - Glossaire grand public (2004)]

haut de page



Vulnérabilité d’une construction au séisme :

elle mesure l’importance des dommages attendus lors d’un séisme d’une intensité donnée.
[source : http://www.cete-aix.fr]

haut de page



Vulnérabilité environnementale :

Elle concerne l'ensemble des forêts, parcs et écosystèmes.
[source : Paul Henry BOURRELIER, Guy DENEUFBOURG, Bernadette de VANSSAY (2000) - Les catastrophes naturelles, le grand cafouillage. Ed. Osman Eyrolles, Santé & Société, 262 p.]

haut de page



Vulnérabilité fonctionnelle :

Elle est liée à la gestion de nos systèmes socio-économiques.
[source : Paul Henry BOURRELIER, Guy DENEUFBOURG, Bernadette de VANSSAY (2000) - Les catastrophes naturelles, le grand cafouillage. Ed. Osman Eyrolles, Santé & Société, 262 p.]

haut de page



Vulnérabilité humaine :

Plus les populations sont importantes et concentrées, plus elles sont vulnérables, la pauvreté étant un facteur aggravant.
[source : Paul Henry BOURRELIER, Guy DENEUFBOURG, Bernadette de VANSSAY (2000) - Les catastrophes naturelles, le grand cafouillage. Ed. Osman Eyrolles, Santé & Société, 262 p.]

haut de page



Vulnérabilité matérielle :

Elle est liée au développement socio-économique ; il s'agit de maisons, bâtiments, installations et équipements agro-industriels, infrastructures routières ferrovières ou portuaires, réseaux électriques, hydrauliques, téléphoniques, etc.
[source : Paul Henry BOURRELIER, Guy DENEUFBOURG, Bernadette de VANSSAY (2000) - Les catastrophes naturelles, le grand cafouillage. Ed. Osman Eyrolles, Santé & Société, 262 p.]

haut de page



 

Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |