Accueil >> Actualité >> Articles

Réduction des risques d'explosion autour de la plate forme de stockage de gaz liquéfiés SOBEGAL de Domène

Le 23-01-2006 | Par François Giannoccaro - Directeur de l'IRMa | 3450 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
Réduction des risques d'explosion autour de la plate forme de stockage de gaz liquéfiés SOBEGAL de Domène

Les doménois, pour ceux qui ne le savaient pas encore, ont pu prendre connaissance par le Dauphiné Libéré du 22 janvier 2006 du chantier qui est prévu en 2006 pour supprimer en grande partie les risques d'explosion liés à l'activité de stockage de gaz liquéfiés de la société béarnaise des gaz liquéfiés - SOBEGAL.

Les doménois, pour ceux qui ne le savaient pas encore, ont pu prendre connaissance par le Dauphiné Libéré du 22 janvier 2006 du chantier qui est prévu en 2006 pour supprimer en grande partie les risques d'explosion liés à l'activité de stockage de gaz liquéfiés de la société béarnaise des gaz liquéfiés - SOBEGAL.

Dans un an, les 3 sphères (deux de 1000 m 3 et une de 300 m 3) de stockage de cette société implantée en face de la Papéterie des Alpes ne feront plus partie du paysage doménois à la grande satisfaction de nombreux riverains. L'activité de service de SOBEGAL (voir le lien ci-dessous pour la présentation de la Société et des risques qu'elle présente) sur ce site se poursuivra toutefois à l'identique avec de nouvelles modalités techniques de stockage de leurs matières premières. En effet, les sphères, dont une seule est encore en fonction, seront remplacées par deux cuves de stockage de 450 m 3 semi-enterrées.
La solution qu'a retenue l'entreprise - de type réservoir sous-talus en enceinte en béton - apparait aujourd'hui comme l'aménagement le plus sur existant pour ce genre d'activité de stockage.

En conséquence, le périmètre de sécurité autour de l'installation, restant classée SEVESO seuil haut après travaux, qui était affiché à 750 m pour les sphères par les autorités (DRIRE) sera revue à la baisse et porté à 300 m, en raison des risques d'explosion (BLEVE : Boiling Liquid Expanding Vapor Explosion, c'est à dire une explosion due à l'expansion des vapeurs d'un liquide en ébullition) liés aux activités d'approvisionnement de la matière première, par wagons notamment, qui existent toujours.

C'est une grande satisfaction au niveau local de la part des riverains et du Maire de la commune, Michel Savin. En effet, le risque d'explosion liés aux sphères empéchait de nouveaux aménagements ou la réhabilitation d'un certain nombre d'édifices et d'équipements publics sur la commune à proximité du site, notamment le collège de Domène.

Il est à noter que cette opération de réduction des risques à la source n'a pas fait l'objet d'une enquête publique, comme la réglementation des installations classées pour la protection de l'environnement en donne la possibilité en cas de réduction des risques.

le planning des travaux :
de janvier à avril 2006 : construction de l'enceinte en béton
mai 2006 : mise en place de la première cuve dans son enceinte
juin/juillet 2006 : travaux de raccordement et test, formation
septembre/octobre : mise en service du premier réservoir de 450 m 3
décembre/janvier 2007 : démontage des 3 sphères

 

En savoir plus :

> Présentation de SOBEGAL et de ses risques
http://www.irma-grenoble.com/04risques_isere/04campagne2003_etablissements.php?id_icpe=6



Commentaires »


Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |