Accueil >> Actualité >> Articles

"Comment mettre en place un Plan Communal de Sauvegarde ? " 80 participants à Roanne pour la 2è session d'information...

| le 23-10-2007 | par Marion Hébert - Ingénieur Sécurité Environnement, IRMa | 2764 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |

La deuxième session de d’information des élus de la Loire sur le thème « Comment mettre en place un Plan Communal de Sauvegarde » organisée le 18 Octobre à la Sous-préfecture de Roanne a, tout comme la première, connu un franc succès avec près de 80 participants

Sur les 115 communes de l’arrondissement de Roanne, 19 sont tenus réglementairement de mettre en place un PCS. A ce jour, les services de l’Etat n’ont répertorié sur cet arrondissement que le PCS de la ville de Roanne

Ce jeudi 18 Octobre en sous-préfecture de Roanne, près de 80 élus des communes de l’arrondissement ont assisté à une des trois réunions de sensibilisation au PCS organisée par la Fédération des maires de la Loire en collaboration avec la Préfecture de la Loire et notre Institut.

Encore une fois, le nombre de participants à cette session montre, qu’au delà du cadre réglementaire, les responsables locaux ont pris conscience que le PCS est un outil devant permettre de faire face à différentes situations de crise cartographiées ou non par l’Etat.

Au delà de cette prise de conscience, c’est à présent tout un travail de fond qu’il a lieu d’engager au sein des communes.

La problématique du maintien opérationnel du PCS après les élections municipales.

A l’issue de la présentation dispensée par l’IRMa sur les étapes du PCS, différentes questions ont été posées par l’Assemblée, portant notamment sur les systèmes de vigilance et d’alerte à la population (vigicrue, sirènes communales, automates d’appel,…).

Au delà de ces questions pratiques, il a été soulevé la problématique du maintien opérationnel du PCS au delà des élections municipales de Mars 2008.

Poursuivre l’information et la formation des élus dans le temps

Pour répondre à cette préoccupation et cette nécessité d’informer les nouvelles équipes municipales (et des anciennes renouvelées), des sessions financées par le Conseil régional Rhône-Alpes seront envisagées au second semestre 2008 de façon décentralisées sur le territoire de Rhône-Alpes. Elles devraient  notamment permettre aux élus Rhônalpins participants de:

  • prendre conscience de l’existence de certains risques naturels sur leur territoire
  • savoir évaluer les risques naturels majeurs auxquels est soumis le territoire communal (affichage)
  • savoir prendre en compte les risques naturels majeurs dans la maîtrise de l’urbanisation
  • connaître ses responsabilités en matière prévention des risques et d’organisation des secours



Commentaires »


L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |