Accueil >> Actualité >> Articles

La préfecture de la Savoie a organisé 3 réunions publiques sur les « essais sirènes » d'un PPI

Le 27-05-2008 | Par François Giannoccaro - Directeur de l'IRMa | 4023 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
La préfecture de la Savoie a organisé 3 réunions publiques sur les « essais sirènes » d'un PPI

La préfecture de la Savoie a organisé 3 réunions publiques autour de l’installation industrielle classée « Seveso seuil haut» Métaux Spéciaux de Saint Marcel, à Moutiers et Salin les Thermes. Ces réunions, auxquelles l’IRMa a été convié, avaient pour objectif d’informer les riverains sur les « essais sirènes » du Plan Particulier d’Intervention (PPI) qui vont avoir lieu dans les semaines à venir.

Accueillis par le mot des maires de Moutiers et de Salins les Thermes, l’exploitant Métaux Spéciaux, la direction départementale de la sécurité civile de la préfecture de la Savoie, le service d’incendie et de secours de la Savoie ainsi que la DRIRE – groupe de subdivision de la Savoie se sont exprimés sur le thème des risques industriels majeurs pouvant être occasionnés par l’installation industrielle classée « Seveso seuil haut» Métaux Spéciaux, à travers 3 réunions publiques qui ont réuni en mai plus d’une centaine de personnes.

 

Un accident majeur lié au chlore

 

L’installation produit principalement du sodium (28 000 T par an). Le processus de fabrication de ce sodium génère, par électrolyse au sel, également du chlore en quantité importante. Les études de danger ont montré que le chlore présentait un risque majeur pour l’environnement en cas d’accident (risques toxiques). Les scénarios les plus graves, dits « scénarios dimensionnants », ont servi à déterminer les zones maximum de dangers à l’extérieur des limites de l’établissement, soit 2 500 mètres autour de l’installation (cf carte ci-dessous en fichier joint).

 

Si l’accident majeur liés au chlore devait avoir des répercussions graves à l’extérieur de l’établissement pour les riverains, la préfecture, alertée par l’exploitant Métaux Spéciaux, déclencherait le plan particulier d’intervention (PPI). Ce plan départemental de secours définit également les modalités d’information et d’alerte des populations sur 2 500 mètres autour de l’installation.

 

Objectif : optimiser l'efficacité des moyens d'alerte qui relèvent de l'exploitant Métaux spéciaux

 

La direction chargée de la protection civile de la préfecture de la Savoie a précisément demandé à l’exploitant d’optimiser l’efficacité de son système d’alerte qui sera testé dans les semaines à venir. La réflexion actuelle pour rendre efficace le système d’alerte sur l’ensemble de la zone des 2 500 mètres du PPI va amener l’exploitant d’une part, à renforcer le dispositif de sirènes fixes qui sera complété concernant la partie haute de son usine et d’autre part, à consolider son système d’alerte via les sirènes par un système téléphonique d’appel en masse pouvant toucher l’ensemble des foyers des secteurs concernés.


Télécharger :

> Prendre connaissance du cercle PPI de la société Métaux Spéciaux
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/mssa_ppi_2500_exten.pdf



Commentaires »


Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |