Accueil >> Actualité >> Articles

La commune de Villefontaine avance dans sa démarche « plan communal de sauvegarde »

| le 27-05-2011 | par Laurence Cassagne - Ingénieur, IRMa | 2122 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
La commune de Villefontaine avance dans sa démarche « plan communal de sauvegarde »

La commune de Villefontaine avance dans sa démarche « plan communal de sauvegarde » en mettant en place des simulations successives. Jeudi 26 mai 2011, c’est lors d’un exercice en salle que les membres du PCS ont pu réfléchir à leurs missions et aux moyens nécessaires pour les accomplir efficacement dans le dispositif PCS.

Sur la commune de Villefontaine, la mise en place du dispositif PCS a commencé par la création d’un comité de pilotage qui a établi les différentes étapes à suivre et l’organisation de crise. Ensuite, une information générale a été faite à l’ensemble des élus et des chefs de service.

 

Afin de créer un outil adapté à la commune et à son fonctionnement, un travail spécifique a été mené par cellule de crise avec les chefs de cellule et leurs suppléants potentiels. C’est à l’issue de ce travail que les procédures nécessaires et les annexes devaient être rédigées.

 

L’identification des principaux documents à réaliser a été relativement simple mais la formalisation prend du temps.

 

Afin de laisser mobiliser les membres du PCS et aussi de leur faire prendre conscience de l’importance du dispositif, la commune de Villefontaine a mis en place des exercices de simulations (simulations à petites échelles) :

  • Armement du PCC (poste de commandement communal)
  • Rôle du DOS et rôle du RAC
  • Exercice en salle (jeudi 26 mai 2011)

 Avant de faire un réel exercice de terrain au mois de novembre 2011.

 

Chaque exercice a permis d’améliorer le dispositif mis en place, soit parce qu’il a associé des nouveaux membres du PCS, soit parce que les échanges ont mis en évidence de nouvelles données et une organisation plus pratique des fiches créées (entrée en mairie le dimanche, nouveau accès contrôlés dans les groupes scolaires, …).

 

Des « petits » exercices de simulation avant la formalisation « totale » des documents du PCS peuvent être très utiles. Ils permettent se sensibiliser, mobiliser, s’approprier le dispositif, …

 

Par ailleurs, des tests ciblés permettent d’améliorer les procédures et l’appropriation des actions réflexes de départ et ainsi éviter la mise en échec dès le début d’un exercice de plus grande ampleur. Il faut tirer les enseignements des exercices sans démotiver les joueurs.

 



Commentaires »


L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |