Accueil >> Actualité >> Articles

Les nouveaux chefs d’établissement de l'agglomération grenobloise ont été formés à la mise en place des PPMS

Le 15-04-2014 | Par François Giannoccaro - Directeur de l'IRMa | 2848 vues | Recommander cet article | Ajouter aux favoris |
Les nouveaux chefs d’établissement de l'agglomération grenobloise ont été formés à la mise en place des PPMS

Alors que l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS) vient de mettre en ligne son rapport annuel 2013 dans lequel le rapporteur fait apparaître qu’un nouvel effort au niveau national est nécessaire à la mise en place, au suivi et au maintien opérationnel des plans particuliers de mise en sûreté (PPMS), 2 formations à destination des nouveaux chefs d’établissement de la grande agglomération grenobloise ont été organisées sous l’égide du Rectorat, dans le cadre du partenariat pluriannuel RiCo* entre le Conseil Général de l’Isère, l’Académie de Grenoble et notre Institut. Objectif : établir et maintenir le caractère opérationnel des PPMS.

Se préparer à faire face et éduquer 

Si l’établissement scolaire doit être le lieu privilégié de l’apprentissage à la sécurité environnementale, il convient que ces derniers ne soient pas eux-mêmes vulnérables aux catastrophes majeures d’origine naturelle ou technologique. C’est au regard de cette problématique que dès 2005 le Conseil Général de l’Isère, l’Académie de Grenoble et l’IRMa se sont accordés sur une collaboration (Groupe RiCo * – Risques et Collèges) dont l’objectif est de coordonner un plan pluriannuel d’actions pour d’une part, préparer les collèges publics de l’Isère et leur encadrement à mettre en sécurité leur communauté scolaire face à un évènement de sécurité civile et d’autre part, favoriser l’éducation des plus jeunes sur le thème des risques majeurs.

Pour atteindre ces deux objectifs qui s’inscrivent dans le cadre des recommandations récurrentes de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS), plusieurs actions ont été engagées depuis 2005 dans le département de l’Isère et se poursuivent aujourd’hui :

  • un état des lieux préliminaire sur la caractérisation de l’état d’exposition des collèges de l’Isère aux risques naturels ou technologiques pouvant affecter le territoire de ce département
  • l’élaboration d’outils méthodologiques pour conseiller les chefs d’établissement dans la préparation de la mise en sécurité de leurs établissements face à l’accident majeur
  • la mise en place d’un plan pluriannuel de formation des chefs d’établissement et des responsables désignés à la réalisation de plans particuliers de mise en sûreté (PPMS)
  • un accompagnement et un suivi des établissements scolaires dans la préparation et le maintien opérationnel des PPMS (conseil et assistance technique, aide au montage d’exercices d’entrainement, observations lors d’exercices, retours d’expérience …)
  • l’élaboration d’une série d’outils pédagogiques à destination des enseignants et des élèves pour favoriser l’éducation aux risques majeurs et le partage d’information sur ce thème : mallettes pédagogiques, cd-rom, site internet dédié « Pédagorisk  (lien au bas de cette new’s) »…
  • le soutien de la communauté scolaire iséroise dans des projets pédagogiques intégrant la prévention des risques (sorties pédagogiques, ateliers de travail et travaux pratiques…)

Former les nouveaux chefs d’établissement au PPMS

C’est dans le cadre du plan pluriannuel de formation 2014 qu’une cinquantaine de chefs d’établissement (collèges et lycées) ont été conviés à deux formations les 4 et 5 février 2014 sur le thème des PPMS et de toutes les actions de sécurité préventive nécessaires pour les rendre opérationnels. Plusieurs intervenants se sont succéder au cours de la journée qui a été ponctuée par des études de cas pratiques. Des représentants du pôle médico-social de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale de l’Isère ont notamment sensibilisé les participants sur le facteur du stress en situation de crise lors d’une mise en confinement collectif.

De nombreuses interrogations et thématiques ont été débattues au cours de ces deux journées :

  • Comment mesurer l’efficacité opérationnelle des PPMS ?
  • Comment mieux associer les représentants de parents d’élèves à la démarche PPMS de l’établissement ?
  • Comment optimiser l’efficacité de l’alerte dans l’établissement et avec quels moyens?
  • Comment appréhender l’utilisation par les élèves des téléphones portables en situation de crise ?
  • Quelles synergies collectivités /communautés scolaires existent déjà  ? Quels sont celles qui seraient à développer et à quel profit ?
  • Comment mettre en place une cellule de crise dans l’établissement pour aider à la décision ?

Le PPMS : une démarche de participation et de responsabilisation dans l’établissement scolaire à tous les niveaux

Les dernières catastrophes naturelles survenues en France qui ont été évoquées au cours de la journée ont eu le mérite de renforcer la prise de conscience des limites d’une politique axée uniquement sur la réalisation de dispositifs de protection du bâti. Tous les participants à la formation se sont accordés sur le fait que la réflexion « PPMS » nécessitait l’engagement d’une véritable démarche de participation et de responsabilisation dans l’établissement scolaire à tous les niveaux, impliquant l’encadrement, les enseignants mais aussi les élèves et leurs parents dans une certaine mesure. L’adhésion du chef d’établissement au projet est capitale car elle est le symbole de la légitimité des actions qui seront entreprises par l’établissement scolaire.

 

En savoir plus :

> Education aux risques. Accéder au site internet dédié de l'IRMa « Pédagorisk »
http://www.pedagorisk.net/

> Accéder au memento "PPMS" édité par l'IRMa
http://www.irma-grenoble.com/05documentation/01publications_PPMS.php

> Accéder à l'espace dédié au "PPMS" sur le site internet du Rectorat de Grenoble
http://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/spip.php?article2911


Télécharger :

> Accéder au rapport 2013 de l'Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement (ONS)
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/ONS_Rapport_2013.pdf

> Accéder au programme type des deux journées de formation
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/programme_formation_ppms_2014_5_02.pdf



Commentaires »


900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2020 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |