Matinale 10 loi matras
Accueil >> Les risques en Rhône-Alpes >> Ma commune face aux risques >> fiches communales

GRENOBLE

Numéro INSEE : 38185
Département : ISERE
Canton : GRENOBLE 1 ? 6

Information des acquéreurs et locataires d'un bien immobilier (IAL) :
http://www.isere.pref.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-construction-logement/IAL-Informations-Acquereur-Locataire

Voir aussi la fiche sur Georisques.gouv.fr :
https://www.georisques.gouv.fr/mes-risques/connaitre-les-risques-pres-de-chez-moi

 

 

EVENEMENTS ET CATASTROPHES NATURELLES

Type d'événementSecteurDatePhotos
1chute de pierres et de blocsLa BASTILLE, PORTE DE FRANCE11/10/1989
2chute de pierres et de blocsBastille - Quai de France03/11/2009
3tempêteIle Verte, rue de Mortillet22/10/2002
4tempêteEntre le parc Paul Mistral et l'Isère15/05/2007
5inondation de plaineIsèreFévrier 1990
6inondation de plaineQuais de l'Isère, voies sur berges30/05/2008
7inondation de plaineIsère31/05/2010
8inondation de plaineVoies sur berges10/05/2013
9inondation de plaineVoies sur berges21/06/2013
10inondation de plaineQuais de l'Isère, voies sur berges02/05/2015
11glissement de terrainQuai PERRIERE21/01/1951
12glissement de terrainQuai des ALLOBROGES (14)28/01/1999
13écroulementMontée CULARO12/1996
14éboulementPORTE DE FRANCE18/03/1665
15éboulementDescente de L’EYGALA19/01/1951
16éboulementQuai de FRANCE21/12/1952
17éboulementQuai de FRANCE (n° 2)19/12/1982
18éboulementQuai PERRIERE (n°74)03/11/1952 ; 10/041957 ; 29/01/1998
19éboulementLa BASTILLE,école d’escalade, partie sud de la carrière06/02/1987
20éboulementLa BASTILLEJardin des Dauphins11/10/1989
21éboulementQuai des ALLOBROGES (n° 10)12 et 13 04/1994

 

 

VU DANS L'ACTUALITE

  • Isère / Après l’été caniculaire, un scientifique du GIEC appelle les pouvoirs publics au dialogue [ 19/09/2022 ]
    Source : Le Dauphiné Libéré

    "Thierry Lebel, hydroclimatologue, directeur de recherche à l’Institut des géosciences de l’environnement de Grenoble ; également membre du GIEC : « Je fais partie du conseil scientifique de Grenoble capitale verte. Le message que j’aurais envie de faire passer, c’est qu’ils ne se sont pas du tout adressés à nous. Cela viendra peut-être dans un second temps. Mais c’est une grande source d’interrogation et presque de frustration, que les décideurs se tournent aussi peu vers nous. Non pas pour qu’on leur fournisse des solutions immédiates. Car en tant que scientifiques, nous avons moins de clés que n’en ont les gestionnaires de l’eau, ou certains bureaux d’études. Néanmoins, nous pouvons recommander de mener des études sur telle ou telle question. Pour cela, il faut un vrai dialogue. Aujourd’hui, ce n’est pas dans le logiciel. La priorité est mise sur la gestion de l’urgence."



  • Conférence / Forêts de protection et arbres en ville face au changement climatique [ 03/10/2022 ]
    Source : Grenoble Alpes Metropole

    [03/10/2022 - 08h30 | 16h30] "Le changement climatique impacte les arbres, régulateurs du climat et les forêts de protection contre les risques naturels. Pour s'adapter, le territoire étudie des solutions fondées sur la nature."



  • Isère / L’Autorité de sûreté nucléaire encadre la poursuite de fonctionnement du Réacteur à haut flux exploité par l’Institut Laue-Langevin (ILL) au vu des conclusions de son troisième réexamen périodique [ 23/08/2022 ]
    Source : ASN (Autorité de sûreté nucléaire)

    "L’ASN a analysé le rapport de conclusions du réexamen périodique de l’installation nucléaire de base (INB) 67, dénommée Réacteur à haut flux (RHF), exploitée par l’Institut Laue-Langevin (ILL) à Grenoble (Isère). L’ILL prévoit une poursuite du fonctionnement de son installation pour les dix prochaines années.Après consultation du public et au vu des enjeux associés à certains scénarios d’accident, l’ASN soumet la poursuite du fonctionnement de cette installation au respect des prescriptions fixées par la présente décision du 28 juillet 2022, notamment l’amélioration des dispositions de prévention des risques d’incendie, d’explosion et des risques liés aux opérations de manutention."



  • Mise en service opérationnel des deux premiers H145 de la Sécurité civile [ 11/07/2022 ]
    Source : Ministère de l'Intérieur

    "Réceptionnés en décembre 2021, les deux premiers hélicoptères H145 intègrent la flotte des Dragon de la Sécurité civile. Ces deux appareils seront dans un premier temps affectés sur les bases hélicoptère d’Annecy et de Grenoble, plus précisément auprès des détachements saisonniers de Chamonix et de l’Alpe d’Huez. La flotte des Dragon de la Sécurité civile dispose désormais de 35 hélicoptères : 33 EC145 et 2 H145. Répartis sur 23 bases hélicoptères en France hexagonale et en outre-mer, dont 5 en détachement saisonnier et 2 déplacées, en saison, les Dragon peuvent intervenir en plaine, en mer et en montagne. Ils assurent des missions de secours (mise en sécurité et évacuation), de reconnaissance aérienne ainsi que le transport de personnels, de fret et le guidage des moyens aériens et terrestres."



  • Inondations et changement climatique : une conférence à Grenoble ce jeudi [ 06/07/2022 ]
    Source : L'Essor

    "L'étude baptisée Climat-Métro dont les conclusions sont attendus fin 2023, a été présentée. Juliette Blanchet, Antoine Blanc et Antoine Brochet étudient l’évolution du risque d’inondations lié au changement climatique. D’après leurs travaux, les phénomènes de crues extrêmes qu’on observait tous les 10 ans dans les années 1950 se reproduisent désormais tous les 2-3 ans, surtout dans le bassin du Drac. Jeudi 7 juillet, à 17 h 30, au Forum, à Grenoble, ces chercheurs ont exposés leurs premiers résultats lors d'une conférence organisée dans le cadre du programme Grenoble capitale verte de l'Europe 2022. Il sera aussi question de la perception du risque localement avec les internventions de Marie Breuil, cheffe de service gestion territoriale de l’eau à Grenoble-Alpes Métropole et Anne-Sophie Drouet,responsable de l’Unité territoriale Grésivaudan du Syndicat mixte des bassins hydrauliques de l’Isère. Ils présenteront également des mesures d’adaptation mises en place, second volet de l’étude Climat-Métro."



  • Climat : comment intégrer l’eau à l’espace urbain ? [ 28/06/2022 ]
    Source : Le Dauphiné Libéré

    "Ce lundi 27 juin s’est tenu le colloque “La ville nature”, organisé à Grenoble par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. Depuis plusieurs semaines, le territoire fait face à des vagues de chaleur intenses et précoces. Une situation préoccupante, qui risque de se normaliser du fait du réchauffement climatique. C’est dans les villes que se concentrent les pics de chaleur les plus importants. « Les Alpes sont extrêmement concernées par cette évolution climatique », prévient Denis Roy, climatologue à Météo France. « En imperméabilisant la ville, on a considérablement modifié le cycle de l’eau, explique Christian Piel, urbaniste hydrologue. Concrètement, en quoi consiste ce processus d’inclusion de la nature en ville ? Laurent Roy explique que l’Agence soutient financièrement les projets de désimperméabilisation des sols. L’idée étant de végétaliser une zone d’activité, comme une cour d’école ou un parking. , sur une surface perméable, l’eau peut « infiltrer les sols et recharger les nappes phréatiques ». Objectif : créer une sorte de « ville éponge ».Laurent Roy explique que l’Agence de l’eau soutient également la renaturation des cours d’eau dans les villes, trop souvent « endigués et artificialisés, voire supprimés » par le passé. Le but est « d’avoir des berges naturelles, végétales et accessibles » ainsi que « des zones humides reliées à des cours d’eau au cœur de la ville »."



  • Isère / Grenoble réactive son "plan fraîcheur" pour lutter contre les épisodes de fortes chaleurs [ 09/06/2022 ]
    Source : France 3.fr

    "Pour lutter contre les îlots de chaleur, la municipalité écologiste travaille à réhabiliter certaines fontaines à l'arrêt pour cause de vétusté ou en raison de leur statut d'œuvres d'art, ou qui fonctionnaient "à eau perdue". Des brumisateurs seront également déployés dans plusieurs quartiers. Ces dispositifs, "très réglementés", fonctionnent via des microgouttelettes et permettent "une très basse consommation d'eau". Du mobilier urbain sera également disposé sur certaines portions des berges de la rivière Isère pour "amener les gens vers l'eau".



  • Philippe Gueguen, docteur en sismologie : « Grenoble est située dans l’une des zones les plus exposées aux séismes de France Métropole » [ 20/03/2022 ]
    Source : Place Gre'Net

    "« Les risques sismiques dans le bassin grenoblois ». C’était le thème de la journée d'étude2 mardi 8 mars 2022 à l’attention des professionnels et des élus. Objectif ? Mettre à jour leurs connaissances sur les séismes à la lueur des derniers événements, dont le séisme du Teil en Ardèche qui a causé d’importants dommages matériels et déjoué les pronostics des experts. Quel enseignement faut-il en tirer ? Et surtout, est-on suffisamment armé contre les séismes à Grenoble ? Il semble que ce soit loin d’être le cas. Le point avec Philippe Gueguen, docteur en sismologie et directeur de recherche à l'Université parisienne Gustave Eiffel et à l'ISTerre."



  • Isère / Et s’il y avait un séisme à Grenoble ? [ 09/03/2022 ]
    Source : Le Dauphiné Libéré

    " Grenoble est aussi une zone exposée aux tremblements de terre. C’était l’objet d’une vaste journée d’études et d’échanges au musée ce mardi. Grenoble est en zone modérée pour des événements de magnitude compris entre 5 et 6 selon les scénarios retenus par rapport à ce que l’on connaît de la tectonique. » En cause, la faille active de Belledonne située le long du massif et orientée NE-SO. « Le mouvement du sol a une très grande variabilité pour un même tremblement de terre, disait Philippe Guéguen, ingénieur à ISTerre, mardi au musée devant un parterre de membres de services de secours, d’institutions et de citoyens. Dans la cuvette, nous avons une amplification du mouvement du sol et la forme de la vallée en “Y” a tendance à être une caisse de résonance. » La probabilité statistique d’un séisme de magnitude supérieur à 4 dans le sud-est de la France est de « un tous les quatre ans » (tous les douze ans pour la faille de Belledonne) et de un tous les 30 ans pour un séisme de magnitude supérieure à 5."



  • Isère / Métropole de Grenoble : des arbres pour un territoire plus vert face au réchauffement climatique [ 20/02/2022 ]
    Source : Le Dauphiné Libéré

    "Une étude révélait qu’à l’horizon 2035 il était prévu « un doublement des vagues de chaleur quel que soit le scénario (entre 21 jours et 23 jours). Émilie Chalas rappelait ainsi en conseil métropolitain que la ville de Grenoble est recouverte « à 92 % de goudron, de béton, de pavé ou d’immeuble bâti ». Ce qui crée naturellement des îlots de chaleur renforçant les températures, notamment la nuit. Ainsi, selon les données de Météo France, qui possède depuis seulement 2019 une station météo dans Grenoble intra-muros, il fait en moyenne 1,6 °C plus chaud en ville.« Les arbres permettent de réduire la température urbaine de trois à cinq degrés et limitent le recours à la climatisation, plaide le vice-président de la Métropole Sylvain Laval. Renforcer la présence du végétal, de l’eau, limiter l’imperméabilité des sols permet d’abaisser les températures, de préserver la biodiversité, la qualité des sols, de l’air et des paysages ». La Métropole entend atteindre un indice de canopée pour les espaces urbains de 30 % d’ici 2030 (contre 26,7 % actuellement) et de 40 % d’ici 2050. Pour cela, elle prévoit un budget jusqu’en 2026 de 12 millions d’euros. "



  •  

     

    VIDEOS

    Enseignements de Lubrizol en matière de gestion des risques industriels (conférence à Grenoble)
    Berges de l’Isère : l’association gestionnaire des digues, l’ADIDR, conteste les « coupes massives » dénoncées par la Frapna
    Le risque industriel dans la région grenobloise, où en est-on ?
    Retour sur la démarche de généralisation des POMSE multirisques dans les équipements publics de la Ville de Grenoble.
    Sécurité et mise à l’abri des usagers des entreprises et des ERP face aux risques et menaces, le Plan d’organisation et de mise en sécurité (POMSE) appliqué au musée de Grenoble.
    La  télédétection Radar au service de la prévision des crues torrentielles - le radar du Moucherotte.
    Le Saint-Eynard, solide comme un roc ?
    Quand la Science prend de l'altitude, aux Rencontres Montagnes et Sciences de Grenoble
    Rencontres Montagnes et Sciences - accueil des scolaires 2015
    Séismes - épisode 4 : la vulnérabilité
    Après les fortes pluies, l'Isère est en décrue
    Vigilance météo pluie en Isère : Risque d'avalanche en montagne ce week-end
    Un labo d'hydrologie unique en France sur le campus de Grenoble
    Les risques sismiques
    Les géomètres au travail pour éviter les crues de l'Isère
    Le concours Mémo'Risks à Grenoble, clôture au théatre avec les élèves participants
    Reportage
    Reportage
    Reportage
    Les écoliers ont découvert le Grenoble inondable
    Exercice Richter 38 du 14 avril 2011
    Le réacteur de l'Institut Laue Langevin est d'une faible puissance mais situé au coeur de l'agglomération grenobloise
    Crue décennale de l'Isère (2)
    Crue décennale de l'Isère (1)
    Reconstitution du déroulement de la crue de 1859 à Grenoble et dans le Grésivaudan
    Crue de l'Isère du 2 nov. 1859 : présentation des événements depuis la Bastille
    Crue de l'Isère du 2 nov. 1859 : la gestion de la crise par les autorités
    Crue de l'Isère du 2 nov. 1859 : dégâts aux stocks des commerçants et des militaires
    La prévision des crues de l'Isère de 1859 à aujourd'hui
    Effet de site dans le bassin grenoblois. Qu'est ce que c'est ?

     

     

    PHOTOS

    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    23 octobre 2002
    | 5181 vues |
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    23 octobre 2002
    | 4555 vues |
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    23 octobre 2002
    | 4235 vues |
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    23 octobre 2002
    | 5143 vues |
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    23 octobre 2002
    | 4358 vues |
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    dégâts dans la rue Mortillet à Grenoble
    23 octobre 2002
    | 4169 vues |
    Crue de l'Isère
    Crue de l'Isère
    Février 1990
    | 10245 vues |
    Crue de l'Isère
    Crue de l'Isère
    Février 1990
    | 8244 vues |
    Crue de l'Isère
    Crue de l'Isère
    Février 1990
    | 4269 vues |
    Crue de l'Isère
    Crue de l'Isère
    Février 1990
    | 7456 vues |
    Crue de l'Isère
    Crue de l'Isère
    Février 1990
    | 4814 vues |
    vents violents sur la région grenobloise
    vents violents sur la région grenobloise
    15/05/2007
    | 5738 vues |
    vents violents sur la région grenobloise
    vents violents sur la région grenobloise
    15/05/2007
    | 5315 vues |
    vents violents sur la région grenobloise
    vents violents sur la région grenobloise
    15/05/2007
    | 5317 vues |
    vents violents sur la région grenobloise
    vents violents sur la région grenobloise
    15/05/2007
    | 5074 vues |

     

    ...toutes les photos pour cette commune

     

     

    Haut de page

    L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

    Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
    © 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |