Accueil >> Actualité >> Articles

Les élus face à la crise dans la Loire : « Il faut s’entraîner pour être prêt à sauvegarder les populations »

| le 13-04-2015 | par François Giannoccaro - Directeur de l'IRMa | 2630 vues | Recommander cet article |
Les élus face à la crise dans la Loire : « Il faut s’entraîner pour être prêt à sauvegarder les populations »

Le jeudi 2 avril 2015 à la sous-préfecture de Montbrison en présence du Sous-préfet, André CARAVA, et du Maire de Montbrison, Christophe BAZILE représentant à cette occasion la Fédération des maires de la Loire en tant qu’administrateur, plus de 100 élus ont assisté à la deuxième réunion d’information ligérienne sur le thème « les élus face à la crise » après celle qui s’est tenue en préfecture de Saint-Etienne, le 5 février dernier. Cette opération s’inscrit dans le cadre des sessions d'information décentralisées en Rhône-Alpes à l’attention des décideurs locaux que notre Institut organise en partenariat systématique avec les associations départementales des maires, le Conseil régional Rhône-Alpes et l’Etat (la DREAL Rhône-Alpes).

 

La prochaine (la dernière session) "les élus face à la crise" à destination des responsables et décideurs locaux de la Loire se tiendra :
- Jeudi 16 avril 2015 de 18h à 20h à la sous-préfecture de Roanne.

 

De la généralisation des Plans communaux de sauvegarde...

Si la loi n°2004–811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile présentée au cours de la soirée par les services de la préfecture est venue réaffirmer le rôle primordial de l’échelon communal dans la gestion d’une situation de crise, en instituant les Plans Communaux de Sauvegarde (PCS), force est de constater après 10 ans que cet outil d’aide à la décision du maire pour faire face à une situation de crise commence enfin à se déployer sur le territoire national avec un taux de généralisation de 60.5 % (1) en 2014 pour 11 795 communes réglementairement concernées. Il faut reconnaître que la région Rhône-Alpes fait bonne figure avec un taux de plus de 75 % (2) pour près de 1 300 communes concernées (dont 61 % (3) dans le département de la Loire pour près de 100 communes concernées) sans compter les communes qui l’ont réalisé sans obligation.


... A l'entraînement

Pour autant au regard de cette généralisation de PCS documentaires, le Maire de La Grand Croix, Luc FRANCOIS, faisant part à l’assemblée de son retour d’expérience dans la mise en place du PCS de sa commune, a insisté sur le travail essentiel à mener sur le long terme pour garantir le caractère opérationnel du dispositif. Les agents municipaux, leurs responsables de services et les élus locaux doivent se former et s’entraîner régulièrement, notamment à travers des exercices de sécurité civile à l’initiative des maires, pour maintenir l’état opérationnel des dispositifs du PCS en situation de crise.

L’IRMa a consolidé dans son propos cette dimension « des exercices de sécurité civile » à l’initiative des maires qu’il y a lieu de généraliser. Ces entrainements peuvent se concrétiser au travers de divers types d’exercices :

- exercices de cadres (simulations des informations entrantes au sein de l’organe décisionnel) autrement appelés « jeux de rôles » visant à tester les capacités de réflexions des encadrants ;
- exercices de simulation partiels où une partie précise du dispositif est testé (le commandement plus une des cellules opérationnelles) ;
- exercices grandeur nature où l’ensemble du dispositif est testé, pour vérifier les rouages d’une organisation complexe.

Quel que soit la nature de l’exercice, tous sont nécessaires notamment pour :

- tester le caractère opérationnel de l’organisation et faire émerger les éventuels dysfonctionnements ;
- maintenir un état de veille et la compétence des hommes dans l’organisation ;
- améliorer le dispositif par un travail d’analyse des points faibles à l’issue de l’entraînement (retour d’expérience) ;
- identifier les mises à jour des documents opérationnels ;
- faire participer occasionnellement certains acteurs de la commune (communauté scolaire, entreprises…) et partenaires opérationnels locaux.


Le soutien opérationnel de l’Association départementale des radioamateurs de la Loire (ADRASEC 42)

Parmi ces partenaires opérationnels, il en est un important dont il faut se rapprocher au niveau local qui peut accompagner les communes en situation de télécommunication dégradée, lorsque par exemple en secteur rural il n’y a plus d’électricité ou encore lorsque les réseaux sont saturés, c’est bien l’Association départementale des radioamateurs (ADRASEC) qui gagne à être connue. C’est le message qu’a fait passer en fin de session le Président de l’ADRASEC 42, Frédéric BOUCHET (president@adrasec42.fr ou bien contact@adrasec42.fr), en présentant son association agréée par le Ministère de l’Intérieur et en rappelant qu’il se tenait à la disposition des maires pour préparer les interfaces opérationnelles entre leur PCS et l’ADRASEC 42. Car c’est bien avant la crise qu'il faut se poser la question du travail préparatif de soutien des associations. C'est aussi avant la crise, quand cela est possible, qu'il faut les prévenir...

 

(1) Source : Ministère de l’Intérieur (DGSCGC) –Service de communication – Octobre 2014
(2) Sources : Préfectures de département en Rhône-Alpes et Institut des Risques Majeurs – Octobre 2014
(3) Source : Préfecture de la Loire – Février 2015  

 

En savoir plus :

> Découvrir l’Association Départementale des Radioamateurs de la Loire (ADRASEC 42)
http://www.adrasec42.fr

> Découvrir le guide de la SMACL Assurances "Plan communal de sauvegarde, garantir son caractère opérationnel" - Juin 2014
http://www.irma-grenoble.com/PDF/05documentation/brochure/Guide_PCS_SMACL_IRMa.pdf

> Découvrir la Fédération Nationale des RAdioamateurs au service de la SEcurité Civile
http://www.fnrasec.org/


Télécharger :

> Découvrir le programme fonctionnel de la session
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/Programme_02_04_17h_19h.pdf

> Accéder à la présentation de l'IRMa
http://www.irma-grenoble.com/PDF/actualite/articles/LOIRE_2015_16.pdf



Commentaires »


adhesion
inondation de l'Arbresle en 2008
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2017 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |