séisme du Teil - #1 la faille!
Accueil >> Documentation >> Bibliothèque >> Les sciences du danger au service de l’analyse d’accidents

 

Les sciences du danger au service de l’analyse d’accidents

Auteurs : Kapp, David
Année de parution : 2012
Langue : Français
Date périodique : Décembre 2012
Numéro périodique : 488
Pagination : p. 22-24

Les "cindyniques", c'est-à-dire les « sciences du danger » développées par Georges-Yves Kervern, existent depuis plus de 20 ans. Tommaso Capurso, chef de la division d'audit « Opérations et Systèmes techniques » du groupe ferrovière belge SNCB, a appliqué cette méthodologie à la catastrophe de Fukushima. Il explique l'intérêt de l'exercice.

Type : Article
Cote : REV
Disponibilité : En consultation sur place

Ce document est extrait de : Face au Risque

 

Mots clés :

 

Voir aussi :

Dernières acquisitions pour

"Prévention et gestion des risques" / "Risque technologique"

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |