Matinale 10 loi matras
Accueil >> Documentation >> Bibliothèque >> Vieillissement des centrales : fonctionner en sûreté après 40 ans

 

Vieillissement des centrales : fonctionner en sûreté après 40 ans

Auteurs : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)
Année de parution : 2020
Langue : Français
Date périodique : novembre 2020
Numéro périodique : 47
Pagination : p. 11-16

Trente-deux réacteurs de 900 MWe vont atteindre l’âge de 40 ans dans les années à venir. En 2021, sur la base des avis de l’IRSN élaborés à l’occasion du quatrième réexamen périodique, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) se prononcera sur la poursuite de leur exploitation. Illustration du dialogue technique sur des thèmes clés : la cuve, l’obsolescence et la résistance des aciers.

Type : Dossier
Cote : REV
Disponibilité : En consultation sur place

Ce document est extrait de : Repères

 

Mots clés :

Dernières acquisitions pour

"Risque et société" / "Risque technologique" / "Prévention et gestion des risques"

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |