glissement du Châtelard, réactivation
Accueil >> Documentation >> Bibliothèque >> Sécurité civile : sur le 112, il y a toujours de la friture entre Samu et pompiers

 

Sécurité civile : sur le 112, il y a toujours de la friture entre Samu et pompiers

Auteurs : Verbaere, Isabelle
Année de parution : 2021
Langue : Français
Date périodique : juillet
Numéro périodique : 2573-2574
Pagination : p. 11

"La proposition de loi du député Fabien Matras (LREM) prévoit un numéro unique d’urgence qui met le feu aux poudres. L’Assemblée l’a votée en première lecture. Son article 31 prévoit l’expérimentation, pendant trois ans, de trois modèles de gestion des appels d’urgence, notamment d’un numéro unique, le 112, qui rassemblera les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis), la police et la gendarmerie nationales, les Samu en lien avec la garde ambulancière et la permanence des soins. Un numéro unique dont les opérateurs du 15 redoutent qu’il ne mette fin à la régulation médicale et à leur profession."

Type : Article
Cote : REV
Disponibilité : En consultation sur place

Ce document est extrait de : La Gazette des communes, des départements, des régions

 

Mots clés :

 

Voir aussi :

Dernières acquisitions pour

"Prévention et gestion des risques"

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes
© 2000 - 2021 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |