Accueil >> Documentation >> la Photothèque >> Prévention / Protection >> ouvrages pare-blocs

Vue aérienne de la montagne du Néron

Retour

L'incendie du Néron en juillet/août 2003 a contribué à déstabiliser la falaise. Les risques de chutes de blocs ont ainsi augmenter, notamment pour le hameau de la Ripaillère, sur la commune de Saint Martin le Vinoux. Un merlon pare-blocs a ainsi été construit pour protéger les habitations (en bas de la photo).

Commune :

SAINT MARTIN LE VINOUX

Département :

ISERE

Photographe

: Sébastien GOMINET (Institut des Risques Majeurs)

Date

: 10/09/2009

Cote

: 166w015SR

| vue 3547 fois |

| Ajouter aux favoris |

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2017 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |