Accueil >> Documentation >> la Photothèque >> Catastrophes naturelles >> crue torrentielle

Crue du torrent du Grand Rocher

Retour
La pente moyenne du cours d’eau jusqu’à l’arrivée dans le hameau de La Chalp est très importante (plus de 65 %). Le torrent s’écoule très majoritairement sur le substratum rocheux. Au niveau du hameau de la Chalp, on observe alors une rupture de pente très importante qui explique les dépôts de matériaux lors des crues (au dessus de la forêt à droite sur la photo). Source : rapport RTM du 09/08/2014.

Commune :

CHANTELOUVE

Département :

ISERE

Photographe

: Coline Mollard-Ravanel / Institut des Risques Majeurs

Date

: 04/08/2014

Cote

: 256w038EP

| vue 3609 fois | Ajouter aux favoris
| Partager

Les derniers reportages pour : "crue torrentielle"

Les derniers reportages

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère DREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2024 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |