Matinale 10 loi matras
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

35911 documents trouvés / 3592 page(s)

Hautes alpes / La plus haute chapelle de France victime du climat

[ Risque Hebdo n°837, 13/09/2022 ]

"Son sauvetage plutôt. L’affaire est complexe, suivie par un groupe de pilotage international. Quatre communes françaises, trois en Savoie, une Haut-Alpine, et une Italienne, Bardonècchia, sont concernées par la zone sommitale. Situé à Névache, l’édifice est propriété de la cité piémontaise, depuis l’époque où le sommet était en territoire transalpin. Premier verdict : le sol poreux et gorgé d’eau se dérobe. À cause du réchauffement climatique, le permafrost qui avait permis la stabilité de la chapelle disparaît, la laissant sur un terrain meuble. « Elle est construite au sommet d’un éboulis fluant, avec de la glace à l’intérieur, qui se met en mouvement depuis plusieurs décennies. Et le phénomène s’est accéléré de plusieurs dizaines de centimètres depuis dix ans », explique l’ingénieur géomorphologue Pierre-Allain Duvillard, du cabinet STYX4D, basé au Bourget-du-lac qui a réalisé l’étude sol avec le bureau d’études grenoblois Ginger."

Ardèche / A la centrale nucléaire de Cruas-Meysse, des salariés en grève

[ Risque Hebdo n°837, 13/09/2022 ]

"Pour rappel, le réacteur n° 4 de la centrale de Cruas-Meysse avait subi un arrêt automatique du réacteur le 4 septembre. En grève, l’équipe conductrice ne l’a redémarré que le 7 septembre. « On veut montrer que l’on peut reprendre la main sur notre outil de travail. C’est le dernier moyen pour se faire entendre », a expliqué David Hallier. Ce mouvement social intervenait dans le contexte d’une grève nationale dans le secteur de l’énergie."

Négliger la sécurité des clients conduit, légalement, le maire à fermer un restaurant

[ Risque Hebdo n°837, 14/09/2022 ]

"En 2015, une étude géologique conduit à informer La Kima de l’importance de procéder à un diagnostic du talus surplombant ce restaurant, sous peine à défaut de s’exposer à ce que les glaçons plongeant dans les Spritz soient remplacés par des blocs rocheux de quelques tonnes. 2016 : rien, 2017 : rien en dépit d’une mise en demeure municipale, 2021 : rien en dépit d’un rejet d’une demande d’autorisation d’occupation domaniale par le préfet en raison de ces risques. Donc… pose le Conseil d’Etat, en 2022, nul doute que la municipalité était bien fondée à prononcer « la fermeture de […] » La Kima « , jusqu’à la levée de tout risque par une étude géotechnique portant sur la fiabilité de la falaise »."

Un chantier de rénovation qui intègre le risque radon et la sensibilisation des habitants à Tramayes (71)

[ Risque Hebdo n°837, 13/09/2022 ]

"Le Cerema a accompagné la commune de Tramayes en Saône-et-Loire sur la prise en compte du risque radon dans un projet de rénovation exemplaire sur le plan environnemental et thermique d’une ancienne gendarmerie. Le projet comprenait un important volet de sensibilisation et d'acculturation des habitants. Une fiche de retour d'expérience parue en septembre 2022 présente cette démarche exemplaire, et les travaux ont été présentés au public en septembre 2022."

Changement climatique : « Nous allons dans la mauvaise direction », prévient l’ONU

[ Risque Hebdo n°837, 13/09/2022 ]

"Le rapport intitulé United in Science fait le point sur les gaz à effet de serre, les températures mondiales, les prévisions climatiques et les points de bascule, le changement climatique dans les villes, l’impact des phénomènes météorologiques extrêmes et les alertes précoces. Le travail des experts révèle un profond hiatus entre nos aspirations et la réalité tangible et rappelle qu’en l’absence de mesures plus ambitieuses, les effets physiques et socioéconomiques du changement climatique se montreront de plus en plus dévastateurs. Il confirme que les concentrations de gaz à effet de serre continuent d’augmenter et d’atteindre des pics sans précédents. Il note qu’il faudrait consentir à des réductions sept fois plus fortes d’ici à 2030 pour nous conformer à l’Accord de Paris, et limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C au-dessus des températures préindustrielles.Les sept dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, constate l’OMM, dépassant entre 2018 et 2022 de 1,17 °C la température moyenne entre 1850 et 1900. La probabilité que la température moyenne durant l’une des 5 prochaines années dépasse de 1,5 °C celle qui prévalait entre 1850 et 1900 est de 48 %.é

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |