Matinale 10 loi matras
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"SAVOIE"

971 documents trouvés / 98 page(s)

Savoie / Un chantier colossal et impressionnant de sécurisation des falaises à Brison-Saint-Innocent

[ Risque Hebdo n°848, 29/11/2022 ]

"Accrochés à une corde, les techniciens jouent les acrobates sur la falaise de Brison-Saint-Innocent. À coups de tirs de mine et de purges manuelles, ils font la chasse aux blocs de roche qui dégringolent à un rythme accéléré depuis deux ans.« Au printemps, une conductrice qui circulait sur la RD 991 a été blessée au poignet, au volant de sa voiture, par un rocher qui a traversé le pare-brise ». Près de deux tonnes de roches ont ainsi été purgées des falaises, qui culminent jusqu’à 100 mètres de hauteur. Pour éviter d’endommager le bitume, des matelas amortisseurs ont été posés sur la route, constitués d’énormes pneus en caoutchouc. Pas très écologique, les responsables en conviennent, « mais rien d’autre ne pouvait encaisser des chocs aussi violents que la tombée de blocs de pierres ». L’axe routier pourra reprendre du service le 9 décembre à 17 heures, si tout va bien. "

Savoie / Le glacier de Saint-Sorlin a perdu quatre mètres d’épaisseur

[ Risque Hebdo n°848, 30/11/2022 ]

"Suivi scientifiquement depuis 1957, le glacier de Saint-Sorlin, en Savoie, perdait en moyenne deux mètres d’épaisseur sur sa surface depuis 2003. L’année 2022 a été encore plus catastrophique au niveau des constatations. La nouvelle caméra mise en place par Enlaps au printemps , pour surveiller au quotidien le glacier de Saint-Sorlin dans le cadre du projet Planet Watch, va rester en place pendant l’hiver. La contribution de Saint-Sorlin aux étiages dans l’Arvan et autres, ce sont aussi des travaux regardés actuellement. Saint-Sorlin, à l’inverse d’autres glaciers, a probablement déjà passé son pic : il fond de plus en plus, mais comme il y a de moins en moins de glace, il donne moins d’eau. Ce sont des travaux détaillés qu’on n’a pas encore faits. La problématique d’un glacier qui disparaît, c’est un château d’eau qui apporte moins aux rivières dans les mois les plus secs, et on perd aussi une quantité d’eau, parce qu’il n’y aura peut-être plus que la neige de l’hiver à fondre. On diminue aussi le débit des rivières. Mais le glacier, comparé à tout le bassin-versant, ce n’est pas non plus une grosse superficie. "

Savoie / Un rocher tombe sur la route à l’entrée du village de Brides-les-Bains

[ Risque Hebdo n°848, 02/12/2022 ]

"Jeudi 1er d écembre, vers 19 heures, un bloc de pierre s’est décroché de la falaise et s’est écrasé en plein milieu de la route d’accès à Brides-les-Bains (RD 90F). Fort heureusement, personne ne se trouvait à proximité lors de cet éboulement d’environ 10 m³. Gendarmes, services communaux et départementaux sont rapidement intervenus pour sécuriser la zone et mettre en place une déviation par l’entrée nord de la commune. Ce vendredi matin, un bureau d’études est sur place pour vérifier l’état de la falaise et déterminer si d’autres éboulements pouvaient se produire. "

Savoie / Val Thorens : une avalanche ensevelit un skieur hors-piste

[ Risque Hebdo n°847, 26/11/2022 ]
Source : France bleu

"Une avalanche le jour de l'ouverture de la station de Val Thorens en Savoie. Un skieur s'est retrouvé enseveli sous un avalanche, alors qu'il skiait seul en hors-piste, sur la face nord de la Cime Caron, ce samedi. Le skieur s'est retrouvé enseveli sous un mètre de neige, pendant une dizaine de minutes. Une de ses mains dépassait de la neige et a été repérée par les pisteurs secouristes de la station."

Savoie / Avalanches : depuis 80 ans, un combat permanent à Saint-Colomban-des-Villards

[ Risque Hebdo n°847, 27/11/2022 ]

"Dans la vallée encaissée du Glandon, la météo est particulière. « On peut avoir plus de deux mètres de neige à 1 100 mètres d’altitude, alors que tout près, à 1 800 mètres à La Toussuire, il n’y en aura qu’un mètre et demi », explique le maire de Saint-Colomban-des-Villards, Pierre-Yves Bonnivard. Et deux mètres de neige sur une pente abrupte, ça peut vite dévaler, surtout si, au cours des siècles, tout a été déforesté pour les besoins de l’homme. En 1942, le village est ravagé. La commune n’a pas les moyens de se protéger, et fait appel à la solidarité nationale. L’État rachète les terrains et en fait une forêt domaniale, l’une des très rares en France, avec celle de Celliers en Tarentaise, vouées à la protection contre les avalanches."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

Découvrez le Risques-Infos 43 :
risques infos

 

JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

900 ans face aux avalanches, l'incroyable histoire de Celliers...
Celliers
Le saint Eynard, solide comme un roc ? hum...
Saint-Eynard
L'inondation de l'Arbresle en 2008 : la pire crue des 200 dernières années :
inondation de l'Arbresle en 2008
Tout savoir sur le glissement de terrain de 1931 au Châtelard (Bauges) :
glissement de terrain du Châtelard - les Maîtres du Mont déserté

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |