Bonne année 2023 !
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"Tempête"

282 documents trouvés / 29 page(s)

Tempête Fien / pluies abondantes et chutes de neige

[ Risque Hebdo n°853, 17/01/2023 ]

"La tempête Fien a occasionné des vents violents en fin de nuit dernière sur les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, où les rafales de vent ont dépassé temporairement les 100 km/h. On a relevé une rafale de 137 km/h à Socoa (64), 108 km/h à Biarritz. Des valeurs plus élevées ont pu être relevées localement sur des stations exposées.Il neigeait ce mardi matin jusqu’en basse vallée dans les vallées intérieures des Alpes. La tempête Fien a également généré de fortes vagues sur la façade occidentale de la Corse et au large du Var. À 8h, on relevait une hauteur significative de vagues de 1,6 m à la bouée Côte d'Azur, 1,7 m à la bouée Porquerolles, 2,9 m à la bouée Calvi. Après une nuit neigeuse, il faudra s’attendre à un réveil blanc du Limousin et de l’Auvergne jusqu’à une partie de la Bourgogne, de la Champagne et de la Franche-Comté. Il neigera jusqu’en plaine en région lyonnaise avec une tenue hypothétique de la neige dans Lyon. "
Tempête Fien : vents violents, pluies diluviennes et coupures dans les Pyrénées-Atlantiques : franceinfo
Tempête Fien : un millier de foyers privés d'électricité dans les Hautes-Pyrénées, rafales à 157 km/h au pic du Midi : ladepeche
Tempête Fien dans les Landes : des rafales de vent de près de 130 km/h et des routes coupées : francebleu
Des vagues de trois mètres de hauteur: Nice frappée par un coup de mer inédit mercredi : nicematin

Pyrénées-Orientales / Tempête Hannelore: Des vents violents enregistrés à plus de 150 km/h ce dimanche au Cap Béar

[ Risque Hebdo n°853, 22/01/2023 ]

"La rafale la plus impressionnante a été flashée tôt dans la matinée à 151,2 km/h. On reste dans les valeurs du mois de janvier 2022 où des bourrasques de 162 km/h avaient été relevées le 31 janvier, loin du record de l'année survenu le 1er avril 2022 avec 172,8 km/h. Si, en milieu d'après-midi, ces vents violents n'avaient occasionné aucun dégât, ils n'ont pas été sans conséquences. En effet, plusieurs stations de ski des Pyrénées ont dû fermer tout ou partie de leurs domaines ce dimanche en raison de la tempête."

Tempêtes Gérard et Fien / vents violents, pluies abondantes et chutes de neige

[ Risque Hebdo n°852, 16/01/2023 ]

"La tempête "Gérard" a touché le nord du pays ce lundi, avec de très fortes rafales de vent dans une ambiance hivernale. Elle apporte de la neige abondante sur le sud du massif Central à partir de 1000 m d’altitude. La tempête Gérard est suivie par Fien dès la fin de nuit de lundi à mardi. Ce lundi matin, on a relevé dans l'intérieur des terres en Normandie des vents de 119 km/h à Caen (14), 113 km/h à Damblainville (14). Sur la frange littorale de l'ouest Normandie, les rafales ont largement dépassé les 100 km/h avec par exemple 122 km/h à la pointe de La Hague (50). Le long de la façade atlantique, les plus fortes rafales ont été essentiellement côtières avec 103 km/h à Le Perrier (85), 106 km/h aux Sables-d'Olonne (85), 93 km/h à Nantes, 94 km/h à La Roche-sur-Yon.Au passage de cette dépression, les chutes de neige se renforcent sur le sud du Massif central, à partir de 600-800 m, avec des quantités assez marquées à partir de 1000 m (20-30 cm). Ces chutes de neige peuvent perturber la circulation avec la formation de congères.Mardi, dans une ambiance hivernale, une nouvelle perturbation va traverser le pays du sud-ouest au nord-est. Elle va s'accompagner de vents temporairement très forts de la côte aquitaine au sud du massif Central, de pluie sur la majorité du pays, voire de neige sur la moitié est. Dans le Cantal, l'Ain, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie, on attend 1 à 5 cm et localement 5 à 10 cm vers 500 m et 10 à 20 cm au-dessus."
600 foyers toujours privés d'électricité en Limousin, ce lundi après-midi, à cause de la tempête Gérard : francebleu
Tempête Gérard : des rafales de vent jusqu'à 100km/h enregistrées à Niort : francebleu
Tempête Gérard : 90 000 foyers privés d'électricité, le trafic ferroviaire perturbé dans l'Ouest : franceinfo

Dépression « Fien » / Météo : 17 départements placés en vigilance orange

[ Risque Hebdo n°852, 17/01/2023 ]
Source : Le Monde

"Météo-France a placé, mardi 17 janvier, dix-sept départements en vigilance orange en raison de risques liés à la neige et au verglas, aux vents forts, à des inondations et à d’importantes vagues. La nouvelle perturbation arrivée dans la nuit de lundi à mardi par l’ouest apporte des pluies soutenues sur la façade atlantique, pouvant donner des orages sur l’ouest de la Nouvelle-Aquitaine. A son passage, elle arrose copieusement les deux tiers ouest du pays en matinée, donnant de forts cumuls sur le Sud-Ouest et la Corse, où ces pluies revêtent un caractère orageux. Mardi, le temps est accompagné dans certaines régions d’un vent fort de 90 à 100, voire 110 kilomètres à l’heure (km/h) dans l’intérieur de l’Aquitaine à l’Occitanie, sur le littoral provençal et la Corse, et jusqu’à 110 à 130 km/h sur les côtes du sud aquitain en matinée. En outre, les gelées matinales de 0 à − 3 °C localement s’étendent des frontières du Nord à la Normandie, au Limousin et à l’Auvergne Rhône-Alpes. "

Tempête Denise en Corse : 2 000 foyers privés d'électricité, des dégâts légers, l'île maintenue sous vigilance

[ Risque Hebdo n°847, 22/11/2022 ]

"En fin de matinée ce mardi, EDF Corse indiquait que 2 000 clients, "répartis sur différentes régions de l'île" étaient privés d'électricité pour l'heure. Ainsi, des habitants du grand Ajaccio, des régions du Valinco, du Cruzzini, du Cap Corse et de l'Extrême-Sud sont notamment touchés. Concernant les dégâts, bien heureusement seuls de légères dégradations dans le centre-ville d'Ajaccio ont été relevées.Une voie de circulation située avenue du Premier Consul est notamment fermée. "La chaussée a été soulevée suite à une forte abondance d'eau sous la route, le goudron est donc gondolé et se trouve fissuré par endroits", détaillent les services de la ville. Les forces de l'ordre et la CAPA craignant un "risque d'effondrement de la chaussée". Un magasin a lui a subi des conséquences importantes : une partie du faux plafond s'est écroulée et une importante inondation est à déplorer."

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

Découvrez le Risques-Infos 44 :
risques infos

 

JT#5 - Retour sur le séisme du Teil :
journée technique #5
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |