Bonne année 2023 !
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> Résultats de la recherche
revue de presse
Mots clés :

"Sécheresse"

666 documents trouvés / 67 page(s)

Sécheresse : inquiétude concernant les nappes phréatiques françaises, presque à sec

[ Risque Hebdo n°852, 15/01/2023 ]
Source : France Info

"Samedi 14 janvier, la terre du lac de Broc (Alpes-Maritimes) est craquelée, son décor désertique. Des promeneurs se baladent sur le lac immergé par neuf mètres d’eau. "Je cours de temps en temps ici, c’est vrai que je ne l’ai jamais vu aussi bas. C’est un peu triste”, dit un homme. À ce jour, plus des trois quarts des nappes phréatiques sont en dessous de la normale. Le couloir Rhône-Saône, la vallée de la Loire et la Gironde sont les plus touchés."

Puy-de-Dôme / Pénurie d’eau : six communes approvisionnées par camion-citerne

[ Risque Hebdo n°852, 10/01/2023 ]
Source : France Info

"Beurières et cinq autres communes avoisinantes du Puy-de-Dôme souffrent d’un déficit de pluie de 45 % sur les six derniers mois. Les sources n’y donnent que 10 % des quantités habituelles. En tout, 1 100 foyers sont concernés et doivent faire encore plus attention à leur consommation."

Mégabassines : « Le fantasme d’une ressource en eau éternellement disponible »

[ Risque Hebdo n°852, 15/01/2023 ]
Source : Le Monde

"Le gouvernement a réaffirmé son soutien au projet de mégabassines dans les Deux-Sèvres, en dépit des altérations irréversibles qu’il va entraîner sur les paysages et l’hydrographie de toute une région, estime Stéphane Foucart, journaliste au « Monde », dans sa chronique. Les choses se passeront-elles selon ce scénario de conte de fées ? Aujourd’hui, une seule des seize bassines prévues est opérationnelle, à Mauzé-sur-le-Mignon. Et le remplissage de cette unique retenue est déjà problématique : le niveau de la nappe, pourtant censée se recharger à un rythme soutenu grâce aux pluies d’automne, est si bas qu’il a fallu attendre la mi-décembre pour commencer à remplir la bassine. Les associations de défense de l’environnement estiment que c’était trop tôt pour commencer le pompage, le débit du Mignon étant encore minuscule. On se prend à douter. Si, avec une seule retenue en service sur le bassin de la Sèvre niortaise et du Mignon, des tensions sur le remplissage surviennent déjà, comment et au prix de quels sacrifices sur les milieux, ces opérations se dérouleront-elles dans un avenir bouleversé par le changement climatique ?"

Gestion intégrée de l'eau en milieu urbain : une série de fiches du Cerema

[ Risque Hebdo n°852, 10/01/2023 ]

"Alors que la préservation de la ressource en eau devient une priorité, la démarche de gestion de l'eau pluviale en ville proposée par le Cerema vise à respecter au mieux le cycle de l'eau pour faciliter son infiltration au plus près de là où elle tombe. Ces fiches présentent des clés pour concevoir et mettre en œuvre ces aménagements, à partir des travaux menés dans le cadre du projet de recherche Gestion Intégrée de l'Eau en Milieu Urbain."

Isère / Bassin Guiers-Aiguebelette-Bièvre-Truison : Deux des actions sur la ressource en eau sont lancées !

[ Risque Hebdo n°851, 19/12/2022 ]

"Concernant l’étude sur la ressource en eau, portée par le SIAGA, elle commencera début 2023 et durera environ 24 mois. Cette étude doit permettre d’acquérir et de renforcer la connaissance sur les ressources en eau avec la mise en place de stations de suivi en nappes et en rivière, de prendre en compte les usages actuels et futurs (consommation d’eau potable, usages pour l’agriculture, l’industrie, l’hydroélectricité, la navigation, la pêche, domestiques, etc...) et de déterminer des volumes prélevables maximums par usage à respecter en période de sécheresse. Une fois cette étude terminée, le bureau d’étude qui accompagnera le SIAGA aura pour mission d’élaborer un PTGE (Programme de Territoire de la Gestion en Eau). Ce programme d’actions doit être élaboré dans une perspective d’arriver, sur la durée, à un équilibre entre besoins et ressources en eau, à une certaine sobriété dans les usages de l’eau, à préserver la qualité des eaux et la fonctionnalité des écosystèmes aquatiques, à anticiper le changement climatique et ses conséquences sur la ressource en eau et à s’y adapter,… "

Pour accèder à l'ensemble des archives de Risques Hebdo, connectez-vous ou inscrivez-vous :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

Découvrez le Risques-Infos 44 :
risques infos

 

JT#5 - Retour sur le séisme du Teil :
journée technique #5
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#4 - Implication citoyenne en cas de catastrophe : réalités et perspectives pour les collectivités :
journée technique #4
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#3 - Vigilance, alerte et sauvegarde : prévoir son plan spécifique inondation :
journée technique #3
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#2 - Entraide intercommunale et gestion de crise :
journée technique #2
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<
JT#1 - Entreprises et établissements recevant du public face aux risques et menaces : comment garantir et généraliser la mise à l'abri des usagers et du personnel ?
journée technique #1
>> REVOIR LES INTERVENTIONS <<

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |