Matinale 10 loi matras
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> n°834

Risques Hebdo n°834 du 24-08-2022 au 30-08-2022

Contact : celine.lestievent@irma-grenoble.com

Dans la région Auvergne Rhône-Alpes

Isère / L’Autorité de sûreté nucléaire encadre la poursuite de fonctionnement du Réacteur à haut flux exploité par l’Institut Laue-Langevin (ILL) au vu des conclusions de son troisième réexamen périodique

"L’ASN a analysé le rapport de conclusions du réexamen périodique de l’installation nucléaire de base (INB) 67, dénommée Réacteur à haut flux (RHF), exploitée par l’Institut Laue-Langevin (ILL) à Grenoble (Isère). L’ILL prévoit une poursuite du fonctionnement de son installation pour les dix prochaines années.Après consultation du public et au vu des enjeux associés à certains scénarios d’accident, l’ASN soumet la poursuite du fonctionnement de cette installation au respect des prescriptions fixées par la présente décision du 28 juillet 2022, notamment l’amélioration des dispositions de prévention des risques d’incendie, d’explosion et des risques liés aux opérations de manutention."

Isère / Fissures et affaissements : quand la sécheresse fragilise les maisons

Source : Le Dauphiné Libéré, 25/08/2022

"Au-delà des impacts sur notre consommation d’eau, la sécheresse a des conséquences sur les maisons. Celles construites sur un sol argileux suivent les mouvements du terrain, notamment argileux. Lorsqu’il sèche ou qu’il gonfle, la maison bouge et les murs se fissurent. Yoann Glasson, expert bâtiment chez Koudepouce SAS : « Dans le Nord-Isère, il y a pas mal de maisons en pisé, c’est un facteur de prédisposition aux fissures, il va mal réagir dès que le sol va bouger. » Selon Franck Le Vallois, directeur général de France Assureurs, la somme consacrée à ce type d’indemnisation au niveau national correspond à un montant supérieur à un milliard d’euros chaque année depuis cinq ans. Et la tendance ne va pas à la baisse. « L’une de nos récentes études projette les coûts des sinistres climatiques sur les 30 prochaines années. Globalement, le montant des sinistres climatiques pourrait quasiment doubler. Ceux liés à la sécheresse en particulier devraient tripler. »

Risques Hebdo est réservé aux adhérents, pour le consulter :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

 

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : celine.lestievent@irma-grenoble.com

 

 

 

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-AlpesDREAL auvergne rhône alpes
© 2000 - 2022 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | CGU | Politique de confidentialité | Crédits | Contact |