film en suivant l'orage
Accueil >> Documentation >> Risques Hebdo >> FUKUSHIMA : un séisme suivi d'un tsunami et d'un accident nucléaire au Japon

FUKUSHIMA : un séisme suivi d'un tsunami et d'un accident nucléaire au Japon

Le 11 mars 2011, le nord-est du Japon est frappé par un séisme historique de magnitude 9, qui provoque un tsunami avec des vagues de 10 mètres de haut, mettant en péril la centrale nucléaire de Fukushima. 4 réacteurs sur 6 sont concernés par des fuites radioactives. La communauté internationale se mobilise pour éviter une catastrophe évaluée à un niveau 6 sur l'échelle INES qui en compte 7 (pour mémoire la catastrophe de Tchernobyl a été évaluée à 7). Outre le bilan des morts et des disparus qui s'alourdit de jour en jour, plus de 200 000 personnes ont été évacuées.

Catastrophe de Fukushima : le chemin vers le démantèlement reste ardu

Source : Actu Environnement, 11/03/2019

"Dans un rapport publié lundi 11 mars, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) fait un point, en février 2019, sur l'avancée des travaux de décontamination. Concernant les réacteurs, les travaux ont bien avancé pour trois des installations : le 4 est déchargé de son combustible et les 5 et 6 sont en situation d'arrêt sûr. La situation est plus délicate pour les réacteurs 1 à 3. Pour mieux connaître l'état des installations, un robot a déjà été envoyé dans l'enceinte de confinement du réacteur 2. Le début du retrait des combustibles dégradés devrait être lancé un peu au-delà de 2020."

Fukushima : le Japon encourage le retour des évacués, les ONG s'y opposent

Source : RTL.fr, 11/03/2019

"Aujourd'hui, huit ans après l'accident nucléaire, 52.000 personnes sont toujours privées de foyer, et vivent dans des habitations temporaires. Le gouvernement japonais assure qu'elles peuvent, sans risque, revenir vivre dans le secteur. Cependant, en octobre, dans un communiqué, un expert des droits de l'Homme des Nations unies avait demandé au gouvernement "de cesser de faire revenir les enfants et femmes en âge de procréer dans les zones où les niveaux de radioactivité restent supérieurs à ceux considérés comme sûrs avant le désastre."
Voir la revue de presse de l'IRMa sur Fukushima : irma-grenoble.com

Risques Hebdo est réservé aux adhérents, pour ²le consulter :

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous
Identifiant (votre e-mail)
Mot de passe
Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Profitez de tout le contenu du site (actualités, photos, vidéos, dossiers, articles...) et rejoignez le réseau (accès à toutes nos publications, aux journées d'échanges, aux documents techniques et au forum...)

>> JE CREE UN COMPTE
et je teste

Pour renouveller votre abonnement c'est ici

Pour toute question : nelly.mioni@irma-grenoble.com

Haut de page

L'Institut des Risques Majeurs est soutenu par :

Conseil départemental de l'Isère Région Auvergne Rhône-Alpes DREAL Rhône-Alpes
© 2000 - 2019 Institut des Risques Majeurs | Plan du site | Notice légale | Crédits | Contact |